PUBLICITÉ

15 octobre 2019


CARPENTIER ET JALBERT SONT FÉBRILES DE S’AMENER






Thetford Mines – le 15 octobre 2019 – Les deux joueurs récemment acquis par l’Assurancia dans la transaction réalisée avec les Pétroliers du Nord de Laval sont impatients de se rapporter à leur nouvelle équipe.  En effet, Hugo Carpentier et Dominic Jalbert attendent avec fébrilité la rencontre de vendredi à l’occasion de l’ouverture officielle de la saison alors qu’ils feront leurs débuts sous les couleurs thetfordoises.

L’attaquant Hugo Carpentier ne cache pas que l’Assurancia l’a toujours attiré. « Même si je ne m’attendais pas à cette transaction, je suis très heureux de me retrouver avec l’Assurancia parce que Thetford a toujours été une destination de choix pour moi. L’an dernier lorsque j’ai refusé de me présenter à Berlin, j’aurais souhaité me retrouver à Thetford. Je sais le type de joueurs que l’Assurancia a toujours recherché et j’entends bien cadrer dans cette philosophie », de mentionner le patineur de 31 ans.

Si sa présence pendant sept ans dans l’uniforme des Marquis de Jonquière lui a permis de développer une bonne rivalité avec l’Assurancia, Carpentier sait à quoi s’attendre. « On s’est souvent rencontré en séries et Thetford a toujours été un club contre lequel c’est difficile de jouer. Il y a un bon mélange de joueurs et je veux apporter toute mon énergie pour y gagner la coupe ».

Concernant ses objectifs personnels, Hugo Carpentier est clair. « Depuis que je joue au hockey, mon objectif est d’abord et avant tout de me présenter à chaque match. Si ça ne fonctionne pas offensivement, je m’assure de m’impliquer physiquement ou défensivement. Je sais que j’ai de grosses bottines à chausser en ayant été échangé contre Macenauer. Je n’ai pas le même style que lui, mais je vais apporter de la robustesse et du leadership. Quant aux points, ils viennent avec le travail », conclut celui qui se dit assuré que les partisans de l’équipe apprécieront le talent de Dominic Jalbert qui s’amène avec lui.

Incidemment, à l’instar de Carpentier, Jalbert avoue qu’il a été surpris par la transaction. « Il était difficile pour Hugo et moi d’aller pratiquer à tous les mercredis à Laval. L’équipe a donc choisi de nous échanger, mais cela m’a quand même surpris. Néanmoins, je tiens à remercier Robin Bélanger qui a agi avec grande classe avec moi ».

Le nouveau défenseur de l’Assurancia affirme que malgré la distance qui le sépare de Thetford, lui qui demeure à Gatineau tout comme Carpentier, l’idée de s’amener à Thetford lui plaît beaucoup. « J’ai parlé avec Hugo et, avec du recul, on s’est dit qu’il serait intéressant d’y aller. L’Assurancia a une très bonne équipe et tant qu’à faire, allons-y pour gagner la coupe », de dire celui qui a passé les cinq dernières saisons en Europe.

D’ailleurs, au cours de son séjour là-bas, Dominic Jalbert a évolué pendant deux ans avec Pierre-Luc Lessard et il a joué aux côtés du fils de Serge Poudrier au cours des deux dernières campagnes. Quant au fait que son dernier match dans la ligue nord-américaine remonte à six ans, il se dit conscient que le calibre a changé. « Le niveau de jeu a beaucoup augmenté. Il suffit de regarder les noms des joueurs qui sont dans la ligue maintenant pour s’en convaincre. Il faut dire qu’avec seulement six équipes, le calibre ne peut qu’être meilleur », termine-t-il.

Source : Mario Royer

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020