PUBLICITÉ

19 octobre 2019


Les Éperviers remportent leur match inaugural

Olivier Caouette est venu bien près de marquer un 3e but.





C'était pratiquement la reprise de la dernière finale du printemps 2019, ce soir au Colisée Cardin, alors que les deux finalistes de la dernière Coupe Vertdure s'affrontaient sur la glace de la rue Victoria, devant 1538 spectateurs. 

Les Éperviers recevaient les Marquis de Jonquière et ce match passera à l'histoire puisqu'il a été meublé d'une très rare mêlée générale, survenue au cours du premier vingt.  Une générale, dans un match d'ouverture au Colisée, on n'avait pas vu ça à Sorel-Tracy depuis l'époque du Mission en 2004.

Les Éperviers l'ont tout de même emporté par la marque de 5 à 4, grâce à un but de Maxime Ouimet.  Mais, la surprise des Éperviers a été Olivier Caouette qui a marqué deux buts en première période et qui a nettement impressionné.  Caouette, 26 ans, a été repêché au 9e tour en 2018 par Christian Deschênes et le natif de Sherbrooke a joué les quatre dernières saisons avec l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Du côté des Marquis, il est impératif de souligner la performance d'Alexandre Quesnel, avec deux buts et une passe, qui a été un véritable leader pour les hommes de Bob Desjardins.

Peu après que le Commissaire de la LNAH, Renaud Lefort eut déclaré lors d'une entrevue, qu'il n'y avait plus de bagarre générale dans son circuit, Étienne Brodeur mettait le feu aux poudres lors d'une échauffourée avec le gardien Cédrick Desjardins.  Les gants sont rapidement tombés, et les deux bancs se sont vidés.  Rien pour écrire à sa mère, au niveau des dommages, mais les Éperviers se sont retrouvés avec deux défenseurs en moins, soit Samuel Carrier et Adam Bourque, expulsés pour le reste de la rencontre.

Les hommes de Bob Desjardins ont débuté en force puisqu'à 43 secondes Gabryel Paquin-Boudreau enfilait l'aiguille, puis Christian Ouellet à 5:51 sur un jeu de puissance.  Vint ensuite l'épisode Olivier Caouette pour les Sorelois avec deux buts sur des passes de Samuel Laberge et Kévin Gadoury dans les deux cas.  Cependant, Christian Deschênes perdait les services de Kévin Gadoury après que ce dernier fut atteint au menton par un tir de la pointe.  Il a dû se diriger vers l'hôpital pour y subir quelques points de suture.

La 2e période fut celle d'Alexandre Quesnel, qui déjouait deux fois le gardien Marc-Antoine Gélinas et qui donnait une sérieuse avance à son équipe.  C'était alors 4 à 2 Marquis.

Au moment ou rien de captivant ne se passait réellement sur la glace, David Massé se faufile en zone ennemie et d'un tir bas il déjoue Desjardins entre les jambières.  Puis, le défenseur sorelois Julien Bahl marque son premier dans la LNAH sur un jeu de puissance, en s'aventurant en zone jonquiéroise et d'effectuer un lancer vers le filet, qui va surprendre Desjardins qui avait mal couvert son angle.  C'était donc l'égalité 4 à 4.

Les Éperviers montent leur jeu d'un cran.  Brodeur passe à Bouvet-Morrissette et ce dernier bien installé derrière Desjardins, aperçoit Ouimet sans surveillance, se diriger vers le but.  Il lui refile la rondelle et d'un tir parfait , Ouimet marque le but gagnant.

Les lancers 39 - 32 en faveur des Éperviers et le choix des Trois Étoiles : 1- Maxime Ouimet. 2- Olivier Caouette, 3- Alexandre Quesnel. 

- C'était le seul match prévu au calendrier des Éperviers cette fin de semaine.

- Selon le site de la LNAH, Samuel Carrier des Éperviers et Gabryel Paquin-Boudreau des Marquis, ont écopé d'un match de suspension chacun, pour avoir quitté le banc des punitions lors de la générale.

À droite, Olivier Caouette

Cédrick Desjardins aurait bien aimé revoir le tir de Julien Bahl pour le but égalisateur en 3e.

Alexandre Quesnel a été le meilleur des siens.

Thomas Beauregard a raté au moins quatre chances de marquer ce soir.

Lors de la bagarre générale, Danick Malouin et Adam Bourque en ont profité pour refaire connaissance.

Lorsqu'on parle d'une participation des gens d'affaires locaux avec l'équipe de Sorel-Tracy, cette photo l'exprime parfaitement.

Au cours des cérémonies d'avant-match, une dernière photo d'équipe avec la Coupe.

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020