PUBLICITÉ

28 octobre 2019


Trop peu, trop tard pour les Pétroliers

Photo de couverture: Hugo Cotnoir





Les Pétroliers du Nord affrontaient pour la première fois de la saison, dimanche après-midi, leurs rivaux géographiques et champions en titre, les Éperviers de Sorel-Tracy. Il s’agissait de leur deuxième rencontre à domicile cette saison, eux qui avaient remporté un match d’ouverture palpitant, devant plus de 2200 personnes, par la marque de 7-3 face au Cool FM, avant de vaincre les Marquis, 7-5, à Jonquière, vendredi dernier.

Devant le filet, l’entraîneur-chef Pierre Pelletier faisait confiance à son cerbère numéro un Maxime Clermont pour un troisième match d’affilée. Cette rencontre se voulait également l’entrée en scène du défenseur Charlie Roy, troisième choix du club au dernier repêchage.

Les locaux n’ont pas mis bien longtemps à se mettre en marche, ouvrant la marque dès leur premier lancer au filet après 1:53 de jeu sur un bon tir des poignets de James Desmarais, qui amassait ainsi un septième point déjà cette saison. À la mise en jeu suivante, Chris Cloutier (encore lui) et Cédric Verreault jetaient les gants, pour le plus grand plaisir de la foule présente.

À 10:33, les Lavallois doublaient leur avance sur un tir dans la lucarne, de l’enclave, du défenseur Mathieu Leduc, qui inscrivait ce faisant son premier filet de la campagne. Un peu moins de trois  minutes plus tard, le défenseur sorelois Samuel Carrier réduisait l’écart à 2-1, marque qui tiendrait jusqu’à la fin du premier vingt.

À 4:02 du deuxième engagement, les visiteurs créaient l’égalité par l’entremise d’André Bouvet-Morissette, peu après que les Pétroliers eurent écoulé une pénalité avec succès. À 8:49, David Massé faisait 3-2 Éperviers, mais à peine 24 secondes plus tard, Nicolas Poulin ramenait les deux clubs à la case départ en marquant son troisième but de la saison avant de voir Massé inscrire son deuxième du match pour redonner l’avance aux siens lors d’une échappée à 12:49. Les deux clubs allaient donc retraiter au vestiaire avec une marque de 4-3 en faveur des Éperviers.

À 7:21 de la troisième période, l’ancien Pétrolier Thomas Beauregard creusait l’écart à deux buts sur une passe de Massé lors d’une descente à deux contre un.

À 4:19 de la fin de l’engagement, Mathieu Leduc redonnait espoir aux siens en marquant son deuxième du match, déjouant Marc-Antoine Gélinas d’un bon tir dans le haut du filet et réduisant l’avance des locaux à un seul filet.

Avec 1:30 à faire, Sasha Pokulok, posté dans l’enclave, ratait de peu une chance en or de créer l’égalité. Pierre Pelletier a ensuite retiré Clermont à la faveur d’un sixième patineur, mais c’était trop peu, trop tard pour les Pétroliers, qui ont subi leur second revers de la saison par la marque de 5-4.

Malgré le revers, notons les prestations de Leduc, Poulin et Brendan Hamelin, qui ont ajouté deux points chacun à leur fiche et de Clermont, qui a mine de rien réalisé 40 arrêts.

Le prochain match aura lieu vendredi prochain à 20h00 à l'aréna Mario-Gosselin de Thetford, où les Pétroliers retrouveront l'Assurancia, leur adversaire des dernières séries éliminatoires, puis le lendemain au Colisée de Laval, alors qu'ils recevront la visite des 3L de Rivière-du-Loup.


Mathieu Leduc ... Photo : Hugo Cotnoir

PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019