PUBLICITÉ

28 octobre 2019


André Bouvet-Morrissette et David Massé, mènent les Éperviers à une victoire à Laval

Photos : Steve Gauthier





Les Éperviers de Sorel-Tracy ont bien terminé un weekend inhabituel dans la LNAH, soit une série de trois matchs en trois jours en saison régulière.  Après s'être partagé la victoire vendredi et samedi avec Rivière-Du-Loup, la troupe de Christian Deschênes, de retour derrière son banc, a conclu cette dernière fin de semaine d'activité du mois d'octobre avec une victoire sur les Pétroliers du Nord à Laval au compte de 5 à 4, devant près de 900 personnes.

Ce fut un match exceptionnel pour deux joueurs des Éperviers qui sont définitivement sur une bonne séquence, André Bouvet-Morrissette avec une rencontre d'un but et 4 passes et David Massé qui lui a produit 2 buts et 2 passes.  Bouvet-Morrissette est présentement en tête des marqueurs du circuit Lefort avec 9 points en 4 parties, et derrière lui, c'est David Massé avec 7 points, en 4.

Les Pétroliers se sont imposés dès le départ avec le 2e de James Desmarais à 1:53 qui déjouait la vigilance de Marc-Antoine Gélinas.  Environ 8 minutes plus tard, l'ancien défenseur des Éperviers, Mathieu Leduc, inscrivait son premier de la saison pour les hommes de Pierre Pelletier et c'était déjà 2 à 0 avec un peu moins de 10 minutes à faire en première.  Le défenseur Samuel Carrier, qui revenait de suspension, réduisait l'écart d'un but, avec son premier de la saison (Massé, Morrissette) à 13:06.

Un seul combat dans cette rencontre et ce fut un affrontement entre Chris Cloutier des Pétroliers et Cédric Verreault, acquis par les Éperviers cet été.

À 4:02 du deuxième engagement, André Bouvet-Morissette créait l'égalité avec son 3e de la saison (Caouette, Desmeules) peu de temps après que les Pétroliers eurent écoulé une pénalité.

L'ancien de Laval, David Massé, donnait l'avance aux siens à la 8e minute de jeu (Beauregard, Bouvet-Morrissette), mais à peine 24 secondes plus tard, Nicolas Poulin, des Pétroliers, ramenait les deux clubs à la case départ, 3 à 3.  David Massé en rajoutait un autre, son 4e de la saison (Bouvet-Morrissette, Leblanc-Bourque) à 12:49.  Une période dominée par les Oiseaux, avec un total de 19 lancers contre 13.

À 7:21 de la troisième période, Thomas Beauregard marquait finalement son premier but avec les Éperviers sur des passes de Massé et Bouvet-Morrissette et creusait l’écart à deux buts

En fin d'engagement, Mathieu Leduc redonnait espoir aux siens en marquant son deuxième du match, déjouant Marc-Antoine Gélinas d’un tir dans le haut du filet, mais c’était trop peu, trop tard pour les Pétroliers.

Les Éperviers étaient prêts pour ce match, un 3e en 3 jours, car ils ont lancé 45 fois en direction du gardien Maxime Clermont, contre 34 rondelles reçues par Marc-Antoine Gélinas.

Le choix des Trois Étoiles : 1- André Bouvet-Morrissette, 2- David Massé, 3- Mathieu Leduc

Un seul match est prévu au calendrier des Éperviers le week-end prochain et ce sera une 2e visite des 3L de Rivière-du-Loup, le vendredi 1er novembre 20h00 au Colisée Cardin.


PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019