PUBLICITÉ

31 octobre 2019


Simon Danis-Pepin ne veut pas quitter les 3L dans le tumulte






Ce n’est pas de gaieté de cœur que Simon Danis-Pepin a demandé une transaction à Karl Boucher dans les dernières semaines.

Le vétéran défenseur, qui a disputé les cinq dernières saisons avec les 3L, a longuement mûri sa décision. En raison d’un changement dans sa vie professionnelle, il a réclamé une transaction afin de se rapprocher de la maison.

« Ça n’a pas été une décision facile. J’ai toujours été bien traité par l’organisation. Là, ma situation a changé et je n’ai pas le choix, surtout qu’avec mon nouvel emploi, ça devient difficile de me libérer les vendredis pour aller à Rivière-du-Loup », de dire Pepin lors d’une entrevue exclusive sur les ondes de Sports au Max.

Simon Danis-Pepin, qui a remporté la Coupe Vertdure avec les 3L en 2016, ne veut pas partir en guerre contre l’organisation. Cependant, il souhaite que son dossier se règle le plus rapidement possible. Il croit qu’il a encore du bon hockey à offrir à une équipe de la Ligue nord-américaine de hockey.

« J’ai des factures à payer, mon hypothèque à payer. Ce salaire de joueur de hockey est important dans mon budget. Je ne veux pas mettre de pression à personne, mais c’est dur pour moi de demeurer à la maison pendant que la saison est en cours », de poursuivre Pepin, qui ne cache pas qu’il aimerait jouer au moins une saison avec son ami Sasha Pokulok à Laval.

Le vétéran de 31 ans a d’ailleurs tenu de bons mots à l’endroit des partisans des 3L et de l’organisation. Il ne souhaite surtout pas quitter dans le tumulte.

« Les partisans ont toujours été là pour m’encourager. Je ne pourrai jamais assez les remercier. L’organisation a toujours été d’une grande classe aussi. J’espère que mon histoire va se terminer de la bonne façon », de conclure Pepin. 

En 187 parties avec les 3L de Rivière-du-Loup, Simon Danis-Pepin a récolté 32 buts et 110 mentions d’assistance.

PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019