PUBLICITÉ

14 décembre 2019

SEMIPRO MAGAZINE
L'attaque des Éperviers débloque !

Photo : Steve Gauthier, archives Semipro Magazine





En panne sèche depuis plusieurs rencontres, l'attaque des Éperviers de Sorel-Tracy a débloqué vendredi soir au Colisée Cardin et les 1178 partisans qui avaient hâte de revoir leur équipe locale à l'oeuvre à domicile n'ont pas été déçus.  Les Éperviers l'ont emporté au compte de 7 à 4, dans le premier match d'une série aller-retour face aux Marquis de Jonquière qui eux, encaissaient un 6e revers de suite.

Les Éperviers ont marqué 7 buts, et ce, malgré l'absence d'Étienne Brodeur et d'André Bouvet-Morrissette.  Marc-André Huot a connu une bonne soirée de 4 points (1b, 3p), même chose pour Thomas Beauregard avec 3 points (1b, 2p).  Et que dire du gardien Marc-Antoine Gélinas qui a encore une fois été sensationnel en 1ère et en 2e avec des arrêts clés.  Il aurait très certainement mérité une étoile ce soir.

Un coup de chapeau pour le Sorelois Charles-Alexandre Drolet qui a inscrit un but, en plus d'obtenir plusieurs chances de marquer dans ce match.   Le défenseur Vincent Richer, qui jouait son premier match contre son ancienne équipe ce soir, a réussi à marquer son premier but avec les Éperviers.  À noter qu'avec la blessure à Mathieu Dugas, le gardien Marco Cousineau était l'adjoint de Gélinas ce soir.  Cousineau reviendrait peu à peu dans l'entourage de l'équipe.

Chez Les Marquis, Francis Verreault-Paul était absent, et avant la rencontre, il restait encore trois matchs de suspension à purger au défenseur Jonathan Diaby.  Bob Desjardins avait confié le filet au gardien Karel St-Laurent, qui jouait un premier match contre son ancienne équipe et en attaque, le capitaine des Marquis, Alexandre Quesnel, a inscrit un point dans un 12e match consécutif. 

De plus, en fin de rencontre les Éperviers ont joué d'indiscipline ce qui a permis aux Marquis d'entreprendre une remontée de trois buts, dont deux ont été inscrits par l'ailier Danick Paquette.  D'ailleurs, les Marquis ont terminé le match avec une statistique de 3 en 9 sur ses jeux de puissance.

---
Les hommes de Christian Deschênes ont fait mouche trois fois de suite en première grâce à Charles-Alexandre Drolet (Caouette, Ouimet), Samuel Carrier (Huot, Dumas) en avantage numérique, et Marc-André Huot (Houde-Caron, Beauregard) à l'intérieur des 14 premières minutes de jeu.  Jérémie Malouin (D.Malouin, Ouellet) répliquait à 17:28.

Sorel-Tracy en ajoutait deux autres en 2e, Vincent Richer (Beauregard, Huot) et David Massé (Bahl), portaient la marque à 5 à 1 Sorel.  Dany Potvin (C.Tremblay, Caouette) et Thomas Beauregard (Houde-Caron, Huot), complétaient les 7 buts des Éperviers en 3e période.

Mais, avec un peu moins de 10 minutes à faire en 3e, plusieurs pénalités furent décernées aux Éperviers, qui ont même été dans l'obligation de se débrouiller avec deux hommes en moins à quelques reprises. 

Résultats, les Jonquiérois en ont profité pour inscrire trois buts; Philippe Paradis (Picard, Ouellet), Danick Paquette (Quesnel, Picard) et encore Danick Paquette (Riendeau, Brisebois), et ainsi les Marquis ont tout de même réduit l'écart à trois buts.  Compte final, 7 à 4 Sorel-Tracy.

Les lancers : 38 - 34 en faveur des Marquis, et les Trois Étoiles : 1- Marc-André Huot, 2- Charles-Alexandre Drolet, 3- Thomas Beauregard.

Ce sera au tour des Éperviers de rendre visite aux Marquis ce soir à Jonquière pour un match qui est prévu à 19:30.


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020