PUBLICITÉ

21 décembre 2019


Les 3L s'inclinent lors du match à 5 $






Les 3L de Rivière-du-Loup ont perdu leur duel contre l’Assurancia de Thetford Mines par la marque de 4 à 3 vendredi soir devant plus de 1 700 spectateurs réunis au Centre Premier Tech.

Les matchs se suivent, mais ne se ressemblent pas pour les 3L. Après avoir dominé l’Assurancia le weekend dernier, l’équipe de Rivière-du-Loup n’a pas été en mesure de récidiver une semaine plus tard. Les visiteurs ont complètement dominé les 40 premières minutes de jeu, pour prendre les devants 3 à 1.

« On a joué les deux premières périodes comme une équipe qui gagnait 7 à 2 et eux-autres ont joué comme une équipe qui a perdu 7 à 2 la semaine passée. On a vu la différence. Les deux premières périodes, on n’a pas touché à la rondelle. On n’était pas prêts », de dire l’entraîneur Benoit Laporte.

Les locaux profitent toutefois d’un avantage numérique de cinq minutes en troisième période, décerné à la suite d’un coup sournois porté à la tête de Marc-André Tourigny par Dylan Labbé, pour marquer deux buts et créer l’égalité. Les visiteurs repartent néanmoins de Rivière-du-Loup avec les deux points de la victoire grâce à un filet de Dave Labrecque, survenu à la suite d’un revirement à la ligne bleue des 3L.

Quelques joueurs des 3L, soit Tourigny, Louick Marcotte et Janick Asselin, ont d’ailleurs la cible de coups à la limite de la légalité lors de la rencontre. En entrevue après le match, Marcotte avoue avoir pris des notes en vue du prochain duel contre l’Assurancia.

« Je pense qu’il nous reste des matchs à jouer contre eux. On a pris des notes. Prochaine partie, on va régler ça dans la légalité », d’avouer Louick Marcotte.

Dans le vestiaire des visiteurs, l’entraîneur Bobby Baril a exprimé dans sa verve habituelle ses états d'âme concernant les coups portés à l’endroit de Tourigny et Marcotte.

« Le nombre de temps qu’il (Tourigny) est resté sur la glace, j’ai eu peur pour lui. Je pensais que c’était vraiment vraiment très très grave. Il est quand même resté 10 minutes sur la glace, mais il est revenu vite. Même chose avec Marcotte. Je croyais qu’il était vraiment blessé. Au moins, il n’a pas manqué aucune présence », de dire Bobby Baril, avec le sourire.

Dans la défaite, les buts des 3L ont été marqués par Michaël Rhéaume, qui a déclenché une pluie de peluches sur la patinoire, Philippe Charbonneau et Louick Marcotte.

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020