PUBLICITÉ

04 janvier 2020


Spectaculaire victoire des 3L aux dépens des Marquis






Les 3L de Rivière-du-Loup ont vaincu les Marquis des Jonquière par la marque de 5 à 4 en prolongation vendredi soir devant plus de 1 100 spectateurs réunis au Centre Premier Tech.

Avec un alignement composé de seulement 17 joueurs, marqué par des absents de marque tels que Maxime Villemaire, Alexandre Bolduc, David Poulin, Janick Asselin et Samuel Levesque, les 3L livrent toute une bataille aux Marquis. Un but de Michaël Ward en prolongation aura ainsi permis aux locaux de venger leur revers de la dernière semaine subie à Jonquière. Simon Chevrier, Michaël Rhéaume, Raphaël Corriveau et Jean-Philip Chabot ont aussi trouvé le fond du filet. Le but du capitaine est d’ailleurs survenu avec moins de quatre minutes à écouler à la troisième période, poussant le match en prolongation.

« Tourigny m’a trouvé. J’étais ouvert. Finalement, j’ai été capable de battre Desjardins, ça fait du bien. Les gars ont du caractère et du cœur. Même si on n’a pas un gros alignement, on gagne. C’est ça qui nous définit comme équipe », de dire Michael Ward, la vedette de la soirée.

Loïc Lacasse a été solide devant son filet, repoussant 32 lancers pour récolter sa cinquième victoire de la saison en six décisions. L’entraîneur Benoit Laporte a d’ailleurs tenu à souligner le travail de son gardien ainsi que de sa brigade défensive, qui a perdu les services de Philippe Charbonneau en cours de route, lui qui a été expulsé en deuxième période à la suite d’un coup porté à l’endroit de Garrett Clarke.

Au-delà de la victoire, le sujet de discussion dans le vestiaire des 3L après la rencontre était les nouvelles frasques de Cédrick Desjardins. Le gardien des Marquis a de nouveau joué la comédie sur un coup, en apparence inoffensif, de Jean-Philip Chabot à son endroit en fin de deuxième période.

« Avec l’angle de la caméra en arrière du but, on voit que c’est patin à patin. Je crois qu’il en a mis un peu. Les arbitres ont admis qu’il en a mis un peu. Ils auraient pu lui donner un deux minutes. Ce jeu aurait pu avoir des conséquences drastiques pour nous », de commenter l’entraîneur Benoît Laporte, qui a gardé son calme après la partie.

Avec la victoire, les 3L consolident ainsi leur quatrième position au classement général. Ils affrontent le Cool Fm de Saint-Georges ce soir à 19 h 30 au Centre Lacroix-Dutil.     

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020