PUBLICITÉ

14 janvier 2020


« Vendredi, on doit reprendre ce qui nous appartenait : la victoire! » - Pierre Pelletier

BIG BEN FOTO





Les Pétroliers du Nord seront de retour au Colisée Laval ce vendredi, le 17 janvier, alors que les Marquis de Jonquière seront de passage dans le mythique amphithéâtre de Saint-Vincent-de-Paul.

Les partisans attendent avec impatience le retour de leurs favoris à la maison puisque seule une partie sur la route fut disputée la fin de semaine dernière et ce, à Jonquière. Rappelons-nous les circonstances dramatiques dans lesquelles la rencontre s’était terminée. Les Pétroliers l’ont encore sur le cœur et comptent bien se reprendre vendredi.

Il s’agira encore de l’unique rencontre au programme pour les protégés de Pierre Pelletier. L’équipe est positionnée au second rang de la LNAH avec un match en main aux dépens de l’Assurancia de Thetford-Mines.

La puissante machine offensive des Pétroliers du Nord a enfilé 114 filets depuis le début de la saison et elle pourrait bien connaître un regain d’énergie avec le retour au jeu du vétéran joueur étoile Maxime Macenauer absent depuis déjà 4 semaines (sous toute réserve).  Partisans et coéquipiers ont tous très hâte de retrouver Macenauer qui vaut parfois à lui seul le prix d’entrée au Colisée. Le redoutable Patrick Bordeleau sera lui aussi de retour dans la formation à la suite d’une suspension d’un match. Pierre-Luc Létourneau-Leblond réintègrera lui aussi la formation.

Les Marquis de Jonquière ont l’habitude de connaître d’excellentes performances face aux Lavallois comme en font foi leurs 13 filets inscrits en avantage numérique. Les Pétroliers devront être particulièrement alertes sur cette facette du jeu.

« Nos joueurs vont revenir très fort après cette partie qui leur a laissé un goût amer en bouche. Plusieurs situations hors de notre contrôle ont contribué à faire en sorte qu’on s’est senti un peu impuissants. Cela aura certainement pour effet que nous sortirons avec une fougue incroyable pour reprendre ce qui nous appartenait c’est-à-dire la victoire. Le retour de Bordeleau et Leblond sera bénéfique, car ils font grandement partie de notre identité. Nos partisans ainsi que nos joueurs seront prêts pour les Marquis », déclarait Pierre Pelletier.

Pris à partie par les spectateurs jonquiérois en fin de partie, le capitaine Francis Desrosiers avait livré le fond de sa pensée lors d’une entrevue à l’issue de la partie quant à ces gestes déplorables commis aux dépens de ses coéquipiers.

Suspendu 4 parties pour avoir quitté le banc des siens, Steven Oligny a vu sa suspension être réduite à une partie. Il manquera toutefois le rendez-vous de vendredi au Colisée Laval.

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020