PUBLICITÉ

17 janvier 2020


Trop peu trop tard pour les Marquis à Sorel-Tracy






Malgré une remontée et une belle démonstration de caractère en troisième période, les Marquis de Jonquière se sont tout de même inclinés par la marque de 5 – 4, face aux Éperviers, jeudi soir au Colisée Cardin. L’équipe jonquiéroise aura l’occasion de se reprendre vendredi, alors qu’ils affronteront les Pétroliers du Nord sur le coup de 20 h 00, au Colisée de Laval.

Menés par trois buts avec moins de trois minutes à faire au match, les Verts n’ont pas baissé les bras, marquant à deux occasions en moins d’une minute d’intervalle. Cependant, malgré avoir retiré leur gardien pour une troisième fois en toute fin de match, les visiteurs n’ont pu amener le match en prolongation et repartent de Sorel-Tracy sans point au classement général de la LNAH.

Résumé de la rencontre


Les deux formations ont eu quelques difficultés en début de match, alors que des jeux brouillons étaient à l’honneur de chaque côté. Cependant, malgré le fait que les deux formations se sont étudiées en première période, cela ne les a pas empêchés de se créer de bonnes occasions de marquer. Les gardiens ont cependant été solides, en évitant la casse des deux côtés. Puis, au retour de la pause de mi-période, les Marquis se sont inscrits au pointage par l’entremise de Yannick Riendeau. Ce dernier a sauté sur un retour de lancer devant le filet avant de loger le disque du revers derrière le gardien local. La première étoile de la dernière semaine, Alexandre Quesnel a obtenu une mention d’aide sur le huitième but de la saison de Yannick Riendeau. C’est d’ailleurs sur ce pointage de 1-0 que la période s’est conclue, période qui aura duré moins de 30 minutes au total.

Les Éperviers ont débuté le deuxième vingt en force, après une belle chance ratée par André Bouvet-Morissette en échappée à la suite d’un beau repli de Mathieu Brodeur, Charles-Alexandre Drolet s’est à son tour retrouvé avec une belle occasion d’inscrire les siens au match et n’a pas raté sa chance. Rapidement, l’égalité était créée en début de deuxième. Les locaux ne se sont pas arrêtés là, une minute plus tard, Tommy Tremblay a profité de l’espace libre dans le haut de l’enclave pour effectuer un bon lancer, qui a trompé Cédrick Desjardins pour porter la marque à 2 – 1. Les Marquis ont ensuite obtenu une excellente chance de revenir dans le match à la mi-période, alors qu’ils se sont retrouvés avec l’avantage de deux hommes pendant plus d’une minute. Les visiteurs n’ont cependant pas réussi à profiter de ce jeu de puissance afin de créer l’égalité dans le match. Les sorelois ont ensuite continué leur domination jusqu’en fin de période. Heureusement pour les Verts, Cédrick Desjardins a effectué de bons arrêts, gardant son équipe dans le match. Après 40 minutes de jeu, les Marquis tiraient de l’arrière 2 – 1.

Les Marquis ont eu un excellent début de période en troisième, alors que Marco Cousineau a dû se surpasser en réalisant de nombreux arrêts clés, afin de garder l’avance des siens. Cependant pour les visiteurs, leur bon travail jusque-là ne s’est pas transformé en résultats, pire encore, les Éperviers ont marqué deux fois en un peu plus de trente secondes. Coup sur coup, André Bouvet-Morissette et Marc-André Huot ont trompé la vigilance de Cédrick Desjardins pour porter la marque à 4 – 1 pour l’équipe locale. Philippe Paradis est ensuite venu donner espoir aux visiteurs en réduisant l’écart à deux buts, avec quatre minutes à faire au troisième vingt. Les Marquis ont ensuite retiré leur gardien pour le profit d’un autre patineur, mais la manœuvre a échoué, alors qu’André Bouvet-Morissette a inscrit son deuxième but du match, qui s’est avéré être le but gagnant. Même si ce but a semblé sceller l’issu de la rencontre selon certains, les Marquis ont fait preuve de caractère et ont redoublé d’effort en marquant un troisième but, alors que Cédrick Desjardins était au banc des siens.

À noter qu’il s’agissait du premier but de Simon-Claude Blackburn à son premier match dans le circuit Lefort. Puis, Alexandre Quesnel a amené une rondelle au filet quelques instants plus tard, rondelle qui a dévié sur un défenseur sorelois avant de se retrouver derrière le gardien local. Soudainement, c’était un tout nouveau match à Sorel-Tracy, avec un peu moins de deux minutes à faire au match. Malheureusement, les Verts n’ont pu compléter la remontée, malgré avoir retiré Desjardins à une autre occasion. Les Marquis s’inclinent donc une autre fois sur les patinoires adverses cette saison, cette fois-ci par le pointage de 5 – 4 face aux Éperviers.

Les trois étoiles du match :

La première à André Bouvet-Morissette (SOR), qui a marqué à deux occasions. Son deuxième filet fut le but de la victoire.

La deuxième à Tommy Tremblay (SOR), qui a marqué un but dans la victoire des siens.

La troisième à Marco Cousineau (SOR), qui a fait plusieurs arrêts clés tout au long du match.

Les tirs aux buts :

34 tirs sur la cage du gardien Marco Cousineau par les Marquis.

33 tirs sur la cage du gardien Cédrick Desjardins par les Éperviers.

Malgré cette défaite face aux Éperviers, les Marquis (19 points) demeurent toujours devant la formation beauceronne (16 points) au classement général de la LNAH. À noter que les Marquis ont toujours un match en main sur le Cool Fm de Saint-Georges.

Le prochain match des Verts sera le 17 janvier 2020, dès 20 h 00 au Colisée de Laval, face aux Pétroliers du Nord.


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020