PUBLICITÉ

24 janvier 2020


Série aller-retour face aux 3L pour les Marquis

Photo : Mario Boily





Après avoir obtenu une victoire sur les patinoires adverses la semaine dernière face aux Pétroliers, les Marquis voudront améliorer leur sort à l’aube des séries éliminatoires en disputant la victoire à deux occasions face aux 3L de Rivière-du-Loup.

En premier lieu, les Marquis (8-11-4-1) recevront l’équipe du Bas Saint-Laurent (13-8-2-1) au Palais des Sports de Jonquière sur le coup de 20 h 00. La rivalité reprendra de plus belle entre les deux formations, qui sont séparées par huit points au classement général de la LNAH.

Les Verts seront ensuite de passage au Centre Premier Tech 24 h plus tard, afin de reprendre le match du 11 janvier dernier, qui a été annulé en raison des intempéries. Le match sera disponible sur le site internet TV.LNAH.COM à compter de 21 h 00 et sera également diffusé à la radio sur les ondes de CKAJ 92,5 FM.

Bonne nouvelle pour l’équipe jonquiéroise, Jean-Sébastien Bérubé effectuera un retour au jeu face aux 3L. Cependant, Jean-Simon Allard n’est pas tout à fait rétabli d’une blessure, ce qui le gardera hors de l’alignement ce weekend.

Pour sa part, Ryan Sullivan prendra la place de Mathieu Brodeur, qui a quitté l’équipe.

Date limite des transactions et perte de Mathieu Brodeur

Pour ce qui est de la date limite des transactions, où aucune formation du circuit Lefort n’a bougé, l’entraîneur-chef et directeur général des Verts, Bob Desjardins avoue qu’il n’a pas chômé, mais que cela n’a pas abouti :

« Plusieurs équipes étaient sur le dossier de Simon Danis-Pépin (RDL) et je crois que c’est cela qui a fait que toutes les autres transactions mineures possibles ont été retardées. Lorsque Karl Boucher n’a pu s’entendre avec un autre DG pour Pépin, il était finalement trop peu trop tard. On a essayé de faire quelques petites transactions ici et là, mais ça ne s’est pas matérialisé »

En ce qui concerne la perte de Mathieu Brodeur, parti en Slovaquie pour le reste de la saison, Bob Desjardins reconnaît qu’il sera difficile à remplacer, mais a tout de même pleinement confiance en son groupe de défenseurs actuel :

« C’est certain que le timing n’était pas idéal, mais il voyait ça comme une expérience de vie, donc il a décidé de quitter pour terminer la saison là-bas. C’est sûr que c’est plate pour nous, c’était un gros morceau de notre défensive, on comptait sur lui pour la fin de saison et les séries, mais avec l’effectif qu’on a, on est confiant qu’on va quand même bien se débrouiller. Ça ne va pas nous enlever notre éthique de travail et notre dévouement dans les matchs. » -a-t-il conclu.

À noter que Mathieu Brodeur restera sur la liste de protection des Verts, advenant un retour dans les années à venir.


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020