PUBLICITÉ

02 février 2020


Lourde perte pour les Marquis

Photo : Mario Boily





Depuis deux semaines, les Marquis de Jonquière sont largement atteints par les blessures, à commencer par l’importante perte d’Alexandre Quesnel. Ce dernier sera absent pour le reste de la saison régulière, en raison d’une blessure de stade 4 à un ligament de la clavicule.

Bob Desjardins, directeur général et entraîneur-chef des Marquis, peinait à cacher sa déception en entrevue téléphonique :

« C’est une très lourde perte pour notre organisation, notre équipe et pour la ligue aussi. Depuis plusieurs années, il demeure un des meilleurs joueurs de la ligue. C’est une blessure qui est arrivée de nulle part, d’une simple mise en échec légale, il n’y avait rien de vicieux dans tout ça. Il a déjà vu un médecin, la blessure va nécessiter une opération le plus tôt possible pour Alexandre. »

« Il avait le cœur brisé de cette blessure-là. La nuit de sa blessure, sa carrière était terminée dû à son découragement et le lendemain, on s’est parlé et il disait vouloir tout faire pour être là si l’équipe passe la première ronde. On voit la force de caractère de ce gars-là, je ne peux que lui lever mon chapeau. Il a les Marquis tatoués sur le cœur. Quand un de tes leaders est comme ça, c’est plaisant et les autres n’auront pas le choix que de suivre l’exemple du capitaine. (…) Je trouve ça triste pour lui, car il va être papa dans pas très longtemps et sa blessure pourrait l’empêcher de bien jouer son rôle de père, mais il va s’en remettre parce que c’est un vrai, c’est un guerrier »

Cette blessure arrive à un bien mauvais moment, alors que les Verts jouaient du bon hockey lors des dernières semaines :

« Ça allait bien dernièrement, on avait trouvé notre rythme. Dans les dix derniers matchs, on était 7 - 2 – 1, tout allait pour le mieux. C’est une bad luck ! (…) On lui souhaite de revenir en santé, c’est ce qui compte en premier lieu (avant le hockey). Pour nous, c’est une énorme perte, mais heureusement pour lui, cela ne l’empêchera pas de faire ce qu’il a à faire dans sa vie en général. »

« Ça va être aux autres d’en donner plus, des gars vont obtenir plus de responsabilités avec la perte d’Alexandre, mais c’est un tout. Il n’y a pas un joueur qui va remplacer Alexandre Quesnel. Tout le monde va devoir mettre l’épaule à la roue pour remplir les minutes de qualité qu’il nous donnait et également son leadership. »

Bob Desjardins affirme que pour l’instant, les Marquis ont retourné Alexandre en avion chez lui après le match de vendredi, puisque c’était assez urgent.

Malheureusement pour les partisans jonquiérois, Alexandre Quesnel ne figure pas seul sur la longue liste des blessés actuels des Verts.

Pour sa part, James Desmarais passe aujourd’hui des tests de résonance magnétique, plus de détails seront dévoilés jeudi dans son cas :

« On espère que sa blessure ne soit pas aussi majeure que celle de Quesnel et qu’on n’ait pas une autre mauvaise nouvelle dans les bras. C’est plate ce qui nous arrive et ça fait doublement mal quand ce sont des blessures à des joueurs clé comme ça, mais ça fait partie du monde du sport. » -de dire Bob Desjardins.

Du côté de Mathieu Brisebois, l’équipe jonquiéroise devrait avoir plus de détails et de nouveaux développements dans une à deux semaines dans son cas, lui qui s’est blessé samedi dernier à Rivière-du-Loup.

Francis Brunelle, lui qui avait eu une fracture à une main, s’est fait enlever son plâtre la semaine passée. L’organisation souhaite lui donner le temps de reprendre sa condition physique, mais selon les dires de Bob Desjardins, c’est un gars que les partisans risquent de revoir dans les prochaines semaine

De son côté, la blessure de Jean-Simon Allard semble un peu plus sérieuse que prévu et ce dernier sera sur la touche pour un minimum d’une à deux semaines. Tout comme pour tous les autres joueurs, les Marquis ne prendront pas de chance dans son cas, pour qu’il revienne à 100 %.

Du même coup, les Marquis vont pouvoir s’assurer que tous leurs joueurs de profondeur jouent leurs minimums de matchs nécessaires pour les séries éliminatoires, afin qu’il n’arrive pas la même chose que l’an dernier, où les Verts avaient eu un manque d’effectif en séries éliminatoires.

Pour ce qui est de Jérémy Vigneault-Bélanger, ce dernier est revenu et a réaggraver sa blessure mineure. Deux à trois semaines pourraient être nécessaires avant de revenir au jeu.

Finalement, pour le cas de Sean McMorrow, ce dernier est toujours à Toronto, l’équipe avoue qu’elle n’a pas tout à fait un suivi exact de la blessure, mais que le joueur en question pourra indiquer quand il sera prêt à revenir au jeu.

Pour revenir sur le dernier weekend, Bob Desjardins a levé son chapeau à ses joueurs, qui ont fait preuve de caractère :

« Les gars étaient vraiment dédiés à la victoire, dans les deux matchs on était à un but de l’emporter. On aurait mérité un meilleur sort en fin de semaine. Ce qui nous fait vraiment mal, en s’abstenant des résultats, c’est vraiment la blessure d’Alexandre Quesnel. Cependant, nous devons rester positif, nous devons regarder pour tirer des solutions dans tout ça, c’est ce qu’Alexandre aurait voulu de toute façon ».

En terminant, Bob Desjardins voulait adresser un message aux partisans :

« On voulait donner l’heure juste et être transparents avec nos partisans. Nous voulions dire les vraies choses, on ne commencera pas à compter des histoires à nos partisans. On sait que ce n’est pas nécessairement la saison espérée, mais cette équipe-là est bonne et elle va être prête pour les séries éliminatoires. Je ne voudrais pas être l’équipe qui va nous affronter puisque ça va être une nouvelle saison et nous allons y aller à la vie et à la mort pour les Marquis. On demande à nos partisans de venir encore plus nous encourager et de ne pas lancer la serviette. C’est ce qu’Alexandre voudrait aussi ! » -a-t-il conclu.
Bob Desjardins

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020