PUBLICITÉ

21 février 2020


Un tir foudroyant de Sasha Pokulok donne la victoire aux Pétroliers






Un foudroyant tir sur réception du défenseur étoile des Pétroliers du Nord de Laval, Sasha Pokulok qui connait une saison exceptionnelle, lors d'un avantage numérique à 4 contre 3 tard en 3e période, a donné la victoire aux hommes de Pierre Pelletier, pour l'emporter au final 4 à 2 sur les Éperviers de Sorel-Tracy, jeudi soir au Colisée Cardin.

Ce match repris de vendredi dernier (le 14 février) s’est joué sans drame, sans tempête, rien d'excessif, juste un très bon match de jeu plutôt ouvert, offensif, mais finalement serré qui nous a donné un excellent duel de gardien entre Marc-Antoine Gélinas mais surtout Francis Leclerc qui a été exceptionnel.  À preuve les tirs au but : 34 - 30 en faveur des Sorelois.  Ça jouait sur les deux côtés de la patinoire.

Même qu'on a dû interrompre le match d'une quinzaine de minutes en raison d'un bris de vitre derrière la cage de Gélinas en première période, suite à un tir qui a touché un endroit sensible de la baie vitrée.  Après s'être assuré que personne n'était blessé, l'équipe de préposés à la patinoire du Colisée a été très rapide à réparer le tout.

Étienne Brodeur était de retour au jeu jeudi soir, et plus le match avançait plus il semblait à l'aise de patiner, mais il y avait des absents de taille en défensive, Samuel Carrier, Julien Bahl et Victor Beaulac, n'y étaient pas, de même que David Massé, Antoine Houde-Caron et David Lacroix.

Ça n'a pas empêché les Éperviers d'ouvrir le pointage à 3:48 grâce à un superbe but de Marc-André Huot qui a bien contourné Leclerc pour enfiler l'aiguille.  Les réjouissances furent de courte durée puisque sur une mise en jeu remporté par Laval, Pokulok décoche un simple tir des poignets qui a été rabattu devant le filet par Gabryel Paquin-Boudreau et c'était l'égalité.

Nicolas Poulin a été l'une des grandes vedettes du match pour les Pétroliers et il l'a prouvé lors d'un désavantage numérique en fin de première quand il a surpris Gélinas d'un tir parfait pour donner les devants aux siens 2 à 1.

Mais, le trio de la soirée pour les Éperviers a été celui de Gadoury - Laberge - Bouvet-Morrissette qui menait un train d'enfer, sauf qu'ils se sont heurté au gardien Leclerc qui leur a volé des points.  À l'exception d'une fois, une entrée de territoire à trois qui a permis à Samuel Laberge d'inscrire son 14e de la saison sur une passe de Gadoury et niveler le pointage 2 à 2 après 2.

Une 3e période un peu plus défensive, homme pour homme, beaucoup d'accrochages, jusqu'à ce que les Éperviers écopent et doivent se défendre à 3 contre 4 et voir Pokulok marquer son 18e, le but gagnant.  Au final, c'est Francis Desrosiers qui en ajoutera un autre dans une cage déserte pour une 3e victoire de suite pour les Pétroliers de Laval.

Les Éperviers devront oublier cette rencontre rapidement parce qu'ils reçoivent l'Assurancia de Thetford ce soir à 20h au Colisée Cardin, un autre match pas facile, mais à voir absolument.

Les 3 Étoiles : 1- Francis Leclerc, 2- Sasha Pokulok, 3- Samuel Laberge





Le superbe but de Marc-André Huot

L'arrêt du match a été réalisé par Francis Leclerc sur Kévin Gadoury. Un but qui aurait pu faire une différence.


Le retour au jeu d'Étienne Brodeur

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020