PUBLICITÉ

29 février 2020


Les Pétroliers l’emportent devant une foule «déchaînée»!

BIG BEN FOTO





Les Pétroliers du Nord se mesuraient ce soir à leur ennemi juré soit les Éperviers de Sorel-Tracy et la formation lavalloise était privée de plusieurs éléments importants dont Francis Desrosiers, François Bouchard, Jean-Michel Daoust, Nicolas Poulin sans oublier Patrick Bordeleau. Il s’en fallut également de peu pour que Sasha Pokulok ne doive déclarer forfait en raison d’une importante réaction allergique qui avait laissé ses traces sur le visage du grand numéro 4 des Pétroliers du Nord.

Faisant fi de ces absents de taille, les joueurs de soutien ainsi que le reste des joueurs réguliers se sont serré les coudes et ont offert une brillante performance devant 1008 spectateurs qui s’est soldée par une éclatante victoire de 6 à 0 pour les « Tankers ».

Le spectaculaire numéro 91 des Pétroliers, Brendan Hamelin a connu une soirée faste avec une récolte de 3 points dont deux buts. David Bastien a également connu une autre excellente rencontre avec 2 autres concrétisations dont le premier de la rencontre à 3:09 alors qu’il était à genoux.

Après que Hamelin eût marqué son septième de la saison en fin d’engagement, Bastien creusait l’écart à 3-0 lorsque Samuel Laberge fut chassé 4 minutes pour rudesse. Sur le jeu, Bastien reprenait son propre retour de lancer pour déjouer Marc-Antoine Gélinas.

Ceux qui ne reconnaissaient pas Sasha Pokulok  l’ont bien reconnu lorsqu’il décochait un puissant tir des poignets logeant le disque dans la partie supérieure du filet à 14:38 du deuxième tiers. Un but comme seul Sasha Pokulok sait les marquer!

Suite au but un peu chanceux de Hamelin qui voyait le disque dévier sur son patin lors d’un dégagement du défenseur des Éperviers, Gabriel Lévesque enfilait son deuxième but de la saison lors d’un avantage numérique. François Ouimet et Gabryel Paquin-Boudreault récoltaient des mentions d’aide sur le but de Lévesque.

En deuxième période, Sean O’Neill a surpris un peu tout le monde en jetant les gants face au redoutable David Lacroix et le jeune s’est plutôt bien débrouillé s’attirant alors les cris et applaudissements de la foule qui n’a cessé d’encourager son équipe. Il faut dire que le jeune attaquant avait distribué de nombreuses mises en échec lors de la rencontre et avait joué à merveille le rôle d’agitateur pour son équipe.

Au final, les Pétroliers du Nord auront marqué 2 fois en supériorité numérique et auront stoppé à 5 reprises l’avantage numérique des visiteurs. Francis Leclerc a été une fois de plus brillant stoppant les 34 tirs des visiteurs. Ce dernier se méritait encore une fois une mention lors de cette rencontre, lui qui devient un habitué des étoiles.

Très humble, en entrevue,  le jeune cerbère se refusait à accepter les honneurs individuels préférant plutôt souligner l’apport des joueurs devant lui qui ont limité les occasions de marquer.

Les Pétroliers enregistrent donc une sixième joute sans défaite en temps règlementaire et sont maintenant à un point des meneurs au classement général; l’Assurancia à qui les Pétroliers se mesureront dimanche à Thetford-Mines.

Le prochain match local des Pétroliers du Nord aura lieu dimanche prochain, le 8 mars alors que les 3L de Rivière-du-Loup seront les visiteurs.



PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020