PUBLICITÉ

29 février 2020


Les unités spéciales coulent les Marquis






Malgré une avance de deux buts avec un peu plus de cinq minutes à faire au match, les Marquis de Jonquière ont vu les 3L profiter d’un avantage numérique de cinq minutes en marquant trois fois. Les locaux se sauvant ainsi avec la victoire par le pointage de 5 – 4, ce vendredi, au Centre Premier Tech.

Encore une fois, l’incapacité de marquer avec l’avantage d’un homme (0 en 8) n’aura clairement pas aidé la cause des visiteurs qui ont également épargné beaucoup de difficultés en désavantage numérique (2 en 7). À noter que les Verts étaient encore une fois privés de plusieurs joueurs clés pour cette rencontre.

Résumé de la rencontre

Les Marquis ont débuté le match en force, profitant des lents débuts de match des locaux pour s’inscrire rapidement au pointage en premier. Sur un retour de lancer, Jérémy Vigneault-Bélanger, posté dans l’enclave, a poussé la rondelle au fond du filet, donnant l’avance aux siens après seulement trois minutes et demie. Les 3L ont cependant rapidement répliqué deux minutes plus tard. Lors d’un avantage numérique, Raphael Bussières a accepté la passe de Marc-André Tourigny avant de compléter la manœuvre devant Karel St-Laurent. L’intensité a ensuite semblé monter d’un cran à chaque présence jusqu’en fin de période, où plusieurs bonnes mises en échec ont été données de part et d’autre. Après une période, les deux équipes étaient à égalité 1 – 1.

Tout comme en première période, ce sont les Verts qui se sont rapidement inscrits au pointage au deuxième vingt. En contre-attaque, Louis-Philippe Simard a sauté sur un retour de lancer, avant de loger le disque au fond du filet pour porter la marque à 2 – 1. Jonathan Narbonne et Philippe Paradis ont obtenu les mentions d’aide sur le premier en carrière de Louis-Philippe Simard dans la LNAH. Les 1107 spectateurs ont eu droit à du jeu très ouvert en début de deuxième, alors que les deux formations se sont échangées d’excellentes occasions de marquer, sans toutefois concrétiser. Deux avantages numériques accordés aux Marquis les ont ensuite permis de prendre le momentum du match. À la mi-période, les Verts ont poursuivi leur bon travail pour finalement prendre une avance de deux buts pour la première fois du match. Louis-Philippe Simard a alors trouvé Danick Paquette devant le filet qui n’a eu qu’à compléter dans un filet ouvert. Les deux cerbères ont ensuite gardé leur équipe dans le match, effectuant les arrêts importants. Puis, avec moins de deux minutes à faire à la période, en avantage numérique, Michael Ward s’est avancé dans le haut des cercles avant de prendre un bon tir, réduisant l’écart à un seul but. Après 40 minutes de jeu, les Verts menaient donc par un but sur les 3L.

Bien que les 3L aient pris le rythme en début de période, ce sont les Verts qui ont marqué en premier lors de cette troisième période. Yannick Riendeau a récupéré la rondelle en territoire ennemi avant de remettre pour Christian Ouellet qui a enfilé l’aiguille d’un angle restreint, portant ainsi la marque à 4 – 2. Puis, les Marquis n’ont pu profiter de l’indiscipline des locaux pour sceller l’issu du match à la mi-période. Cela est malheureusement venu les hanter quelques minutes plus tard alors que les Verts ont à leur tour été indisciplinés, écopant d’une pénalité majeure de cinq minutes avec six minutes à faire au match. Les locaux n’en demandaient pas tant, eux qui ont ensuite inscrit trois buts en deux minutes de jeu avec l’avantage d’un homme, gracieuseté Maxime Guyon, Marc-André Tourigny et Raphael Bussières. Les Verts ont finalement tenté le tout pour le tout en retirant leur gardien pour le profit d’un sixième patineur en toute fin de rencontre, en vain. Les Marquis s’inclinent donc par la marque de 5 – 4, face aux 3L de Rivière-du-Loup, au Centre Premier Tech.

Les trois étoiles du match :

La première à Raphael Bussières (RDL), qui a marqué à deux occasions, récoltant aussi le but gagnant.

La deuxième à Marc-André Tourigny (RDL), qui a obtenu trois points dans la victoire des siens.

La troisième à Louis-Philippe Simard (JON), qui, en plus d’avoir marqué son premier but dans la LNAH, a également récolté deux passes.

Les tirs aux buts :
27 tirs sur la cage du gardien Loïc Lacasse par les Marquis.
30 tirs sur la cage du gardien Karel St-Laurent par les 3L.

Avec cette défaite, les Marquis (29 points) demeurent toujours au cinquième rang du classement général de la LNAH, mais ont maintenant un seul point d’avance sur la formation beauceronne (28 points). Heureusement, avec la défaite des Éperviers, les Verts ont toujours seulement quatre points de retard sur la formation soreloise, au quatrième rang du classement général de la LNAH. Le temps commence cependant à manquer alors qu’il ne reste que trois rencontres aux hommes de Bob Desjardins pour possiblement améliorer leur position au classement.

Le prochain match des Verts sera le 29 février 2020 dès 19 h 30, alors qu’ils recevront le Cool Fm de St-Georges au Palais des sports de Jonquière pour une dernière fois en saison régulière. Il s’agira d’un véritable match de quatre points alors que le Cool Fm connait de bons moments actuellement. À noter que les Verts devront se passer de Danick Paquette pour cette rencontre, lui qui est suspendu pour les deux prochains matchs des Verts.


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020