PUBLICITÉ

07 mars 2020


David Massé souligne son retour avec deux buts






L'ailier David Massé a souligné son retour au jeu cet après-midi au Colisée Cardin, devant 1118 spectateurs, en marquant deux buts, dans une victoire des Éperviers de Sorel-Tracy au compte de 4 à 1 sur les 3L de Rivière-du-Loup (RDL), lors du dernier match à domicile de la saison régulière.

Les Sorelois ont complètement dominé le match, avec 41 tirs au but contre 25, profitant même des largesses en défensive des opposants.  Marc-Antoine Gélinas était d'office dans les buts pour les gars de Sorel, tandis que pour RDL, Loïc Lacasse avait entrepris la rencontre, mais a du céder sa place à Guillaume Decelles, à la 14e minute de jeu en première, quand un défenseur louperivois et un joueur des Éperviers, sont entrés en contact accidentellement avec le gardien.

Pourtant, ce sont les 3L qui ont ouvert le pointage tôt en première, à 57 secondes, quand Michael Ward s'est amené de la pointe pour effectuer un tir haut et déjouer Gélinas.  Ce fut le seul moment de réjouissance de la part des 3L.

La réplique est venue à 15:50, de cette même période, quand Samuel Carrier qui fonçait vers le but, ratait de peu, la rondelle libre derrière le filet fut reprise par Massé, qui revint devant pour tirer du revers dans le but.

C'est cependant Samuel Laberge qui a inscrit le but gagnant dans la rencontre, son 16e.  Profitant d'une erreur en défensive, Houde-Caron repère Laberge seul dans l'enclave et ce dernier marque d'un tir parfait, bas, contre Decelles, pour faire 2 à 1.

Un peu plus d'une minute plus tard, Étienne Brodeur recoit une passe parfaite de Kévin Gadoury qui avait subtilisé le disque à un joueur adverse, et Brodeur marque son 3e but en deux jours. 

Puis, sur un jeu de puissance aux Éperviers, Samuel Carrier décoche un tir qui déviera sur un joueur des 3L pour aller frapper la bande derrière le gardien pour revenir devant le but, et qui n'échappera pas à David Massé qui marque son 2e du match sur le retour, son 11e de la saison.

En fin de 2e, Decelles s'est même permis de voler un but certain à Thomas Beauregard, alors que ce dernier a fait connaissance avec la mitaine de Decelles.  Un arrêt digne des jeux de la semaine.

Une 3e période sans but, mais longue et hargneuse, beaucoup d’accrochages, de pénalités, visiblement les deux équipes annonçaient leurs couleurs en vue des séries.

Au final, les Éperviers l'emportaient au compte de 4 à 1.  Avec cette 18e victoire, les Éperviers s'assuraient du 3e rang tant convoité et de l'avantage de la patinoire pour la première ronde des séries, qui devrait débuter vendredi prochain face à ces mêmes 3L de Rivière-du-Loup.

En attendant, les hommes de Christian Deschênes devront jouer un dernier match cette saison, dimanche à 16h contre le COOL FM à St-Georges-de-Beauce, pour fermer la « trilogie » de rencontre de ce week-end de hockey.

David Massé fut élu la première Étoile du match, l'homme de fer en défense, Maxime Ouimet la 2e, et Dany Potvin, qui a joué le rôle qu'on souhaitait de lui tout au long de la rencontre, la 3e.


Pour le match de cet après-midi, les Éperviers arboraient un gilet spécial qui a été mis à l'encan pour une levée de fonds au bénéfice de la Fondation Bon Départ de Canadian Tire. La fondation va redistribuer l’argent aux jeunes de la région qui sont dans le besoin.






Maxime Ouimet

PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020