PUBLICITÉ

08 mars 2020


Les Marquis font preuve de caractère et défont les champions de la saison régulière






Malgré une première période dominée par l’Assurancia, les Marquis de Jonquière sont finalement revenus de l’arrière pour récolter la victoire devant leurs partisans, ce vendredi, par la marque de 3 – 2 en période de prolongation.

Résumé de la rencontre

Les visiteurs ont débuté la rencontre en force, amenant de nombreux tirs au filet en tout début de match. Malheureusement, les Marquis n’étaient pas au bout de leur peine si bien qu’après neuf minutes de jeu, Cédrick Desjardins s’est blessé au bas du corps. Le portier des locaux était tout simplement incapable de se relever, ce qui a occasionné une présence de deux minutes en territoire jonquiérois pour l’Assurancia, qui n’a pu en profiter, malgré une dizaine de tirs cadrés en moins de dix minutes. Heureusement pour les partisans jonquiérois, le changement de gardien a semblé donné des ailes aux Verts, qui, après avoir été dominés lors de la première moitié de la période, ont à leur tour bourdonné en territoire ennemi. Cependant, la contre-attaque efficace des visiteurs les a permis d’obtenir de bonnes occasions de marquer, mais malencontreusement pour eux, Karel St-Laurent a été très solide devant son filet, gardant son équipe dans le match en réalisant des arrêts clés. Ce dernier en a même rajouté en toute fin de période alors qu’il a stoppé Dave Labrecque en échappée. Après 20 minutes de jeu, le pointage était toujours de 0 – 0 entre les deux formations.

Tout comme en début de première, les visiteurs ont encore une fois bien commencé une période, cette fois-ci en inscrivant un but rapide au début du deuxième vingt. Joey Ratelle a alors profité d’une mauvaise communication devant le filet pour glisser la rondelle derrière Karel St-Laurent et ainsi ouvrir la marque. Les jonquiérois n’ont ensuite pas pu profiter d’un avantage numérique pour créer l’égalité et du même coup mettre fin à leur léthargie avec l’avantage d’un homme; mais se sont retrouvés à trois contre un à la fin de ce dernier. Du cercle droit, Yann Poirier a remis devant le filet pour Jean-Sébastien Bérubé, mais le disque a dévié sur le défenseur adverse avant de se frayer un chemin au fond du filet de Philippe Cadorette. Ce but qui a créé l’égalité 1 – 1 dans la rencontre a semblé réveiller les joueurs de l’Assurancia, qui se sont mis à jouer de manière plus intense à la mi-période. Ces derniers ont ajouté un deuxième but lorsqu’un tir au filet de la ligne bleue au départ hors-cible a dévié sur Hugo Carpentier devant le portier des Marquis. La marque de 2 – 1 a finalement tenu, malgré un avantage numérique des Verts en fin de période, si bien qu’après 40 minutes de jeu, les visiteurs avaient l’avance dans ce match.

Après un début de période sans saveur, Jonathan Diaby a tenté de réveiller les troupes en engageant le combat avec Joey Ratelle. Les Marquis se sont ensuite retrouvés avec l’avantage d’un homme mais n’ont encore une fois pas pu en profiter pour créer l’égalité dans la rencontre. Les Verts ont même obtenu une meilleure occasion de marquer en désavantage numérique, alors qu’à deux contre un, Yann Joseph a été patient avant de remettre pour Yann Poirier qui a été volé par Philippe Cadorette. À force d’envoyer des rondelles au filet, les Marquis ont finalement réussi à créer l’égalité 2 – 2 avec 5 minutes à faire au temps réglementaire. En entrée de zone, Jérémie Malouin a envoyé le disque au filet, ce dernier a dévié sur un défenseur avant de se retrouver derrière le gardien visiteur. Ce match se décidera donc en prolongation.

Comme bien souvent en temps supplémentaire, les deux formations ont obtenu d’excellentes chances de marquer. Les deux gardiens étant très spectaculaires, le dénouement s’est fait dans la dernière minute de jeu. Les 1569 spectateurs ont alors vu Philippe Paradis s’échapper seul devant Philippe Cadorette d’une passe précise de Jean-Simon Allard. Paradis a ensuite pris son propre retour de lancer afin de donner la victoire aux Marquis, qui l’emportent face à Thetford une première fois cette saison.

Les trois étoiles du match : Karel St-Laurent (JON), 2e : Hugo Carpentier (TFD), 3e : Philippe Paradis (JON)
Les tirs aux buts : 30 -38 en faveur de Jonquière

Après la rencontre, l’entraîneur-chef et directeur général des Marquis Bob Desjardins était très content de sa troupe dans les circonstances :

« On a fait preuve de caractère encore une fois, et je le dis souvent, mais je dois avoir joué deux/trois games avec mon alignement complet, je n’ai jamais vu ça. Ça fait 25 ans que je fais du hockey et j’ai jamais vu ça. Aujourd’hui, si tu calcules, il nous manquait un top-6, Verreault-Paul, Lalonde, Paquette, Picard, Desmarais et Quesnel. C’est un top 6 dans n’importe quelle équipe de cette ligue-là. L’année passée c’est un peu ça qui faisait défaut (profondeur), en playoffs, ils jouaient souvent à 16/17 joueurs (…) Dernièrement, nos gars de soutien font bien le travail. »

« En absent de la première période on a quand même bien joué, ce n’est pas toujours nous qui jouons mal. Il faut donner le crédit, ils ont joué toute qu’une première période. Ils étaient au travail, ils patinaient, ils nous battaient de vitesse, Cédrick nous a tenu dans le match au début, juste avant sa blessure. Après Karel est entré et nous a aussi tenu dans le match. Nos gardiens de but ont été tout simplement spectaculaires »

Au sujet de la blessure de Cédrick Desjardins, l’équipe devrait avoir des nouvelles au courant de la semaine :

« Pour l’instant, on se tient au cas au jour le jour, présentement, il est en béquilles. C’est juste ça qui ne nous est pas arrivé cette année. On pourrait écrire un livre avec cette saison-là. C’est incroyable tout ce qui nous est arrivé au niveau des blessures. J’ai rarement vu ça. » -a-t-il lancé.

À noter que Raphaël Chayer devrait être le gardien auxiliaire à Karel St-Laurent pour le match de ce soir, alors qu’ils seront les visiteurs au Centre Mario Gosselin pour y affronter l’Assurancia lors du match retour de cette série entre les deux clubs.

De son côté, Philippe Paradis devrait obtenir une soirée de congé ce soir, lui qui a quelque peu joué avec la douleur dans la rencontre d’hier. Danick Paquette devrait prendre sa place dans l’alignement des Marquis, lui qui a purgé sa suspension.

Ce sera les Pétroliers !


Avec cette victoire face à l’Assurancia combiné à une défaite du Cool Fm, les Marquis de Jonquière (33 points) sont désormais assurés de la cinquième position au classement général de la LNAH. En vertu de la défaite en prolongation des Pétroliers et du point récolté par l’Assurancia, c’est donc dire que les Verts se mesureront aux Pétroliers du Nord, en première ronde des séries éliminatoires du circuit Lefort.

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020