PUBLICITÉ

11 août 2020


Les 3L devront convaincre leur premier choix au dernier repêchage de jouer à Rivière-du-Loup






L’organisation des 3L de Rivière-du-Loup devra convaincre son tout premier choix lors du plus récent repêchage de la Ligue nord-américaine de hockey s'il veulent l'avoir dans leur alignement en vue de la prochaine saison.

Rejoint par notre service de nouvelles, Charles-Éric Légaré a confirmé qu'il ne ferme pas complètement la porte aux 3L. Cependant, il songe plus à se trouver un emploi dans la région de Montréal. À court terme, le hockey n'est donc pas sa priorité.

« Disons que je ne ferme pas la porte, mais pour l'instant, je veux vraiment me trouver un emploi en business à Montréal. Les dirigeants des équipes étaient pas mal au courant de mes intentions. C'est toujours flatteur de se faire repêcher, mais pour l'instant, le hockey n'est pas ma priorité », de confirmer l'attaquant qui a évolué en France lors de la plus récente saison.

Rappelons que les 3L n'ont pas eu beaucoup de succès avec leurs premiers choix dans les dernières années. Alexandre Leclerc (2019), Alexis Pépin (2018), Francis Turbide (2015) et Jordon Southorn (2014) n'ont jamais enfilé l'uniforme de l'équipe. Pour leur part, Sawyer Hannay (2016) et Alexis Vanier (2017) n'ont jamais été des joueurs d'impact. 

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020