PUBLICITÉ

17 août 2021


Retour sur le repêchage des Pétroliers du Nord






Il y a un peu plus d’une semaine, les équipes de la LNAH s’étaient donné rendez-vous à Thetford-Mines afin de procéder au repêchage des joueurs de la cuvée 2021-2022. Les Pétroliers y étaient bien représentés et vous ont offert une couverture presque en temps réel du déroulement en vous présentant chacune des sélections suivies d’entrevues avec Pierre Pelletier et Lucien Paquette.

Pour MM.Pelletier et Paquette, le repêchage 2021-2022 répondait à différents besoins de l’équipe et il était important que les joueurs puissent intégrer les rangs dès cette année. C’est donc pourquoi les 5 premiers joueurs avaient des ententes au préalable avec la direction de l’équipe.

Aujourd’hui nous avons le plaisir de vous partager les réactions et commentaires des quatre premières sélections lors de cette journée.

Première sélection

http://www.semipromagazine.com/001/02.jpg

Après une transaction avec Sorel-Tracy qui permettait aux Pétroliers du Nord de s’emparer du second rang du repêchage, les dirigeants de l’équipe lavalloise prenaient le micro pour annoncer le jeune Thetfordois Pierre-Maxime Poudrier comme étant leur première sélection. Évoluant à la position de centre, Pierre-Maxime a enregistré 159 points lors de son passage chez les Foreurs de Val-d’Or dans la LHJMQ à titre de capitaine. Après trois saisons à l’UQTR, il se dirigeait vers la ligue Magnus en France où il porta les couleurs d’Amiens et Anglet. Fort courtisé par différentes formations de la LNAH, Poudrier était des plus heureux de sa sélection lorsque nous nous sommes entretenus avec lui.

« Je dois avouer que j’ai été à la fois très surpris, mais très heureux d’être sélectionné par Laval, une organisation professionnelle de première classe. Thetford-Mines et d’autres équipes s’étaient montrées très intéressées. Bobby Baril m’avait approché et il voulait me sélectionner étant donné que j’étais originaire de Thetford, mais comme je viens de déménager dans la région montréalaise, jouer à Laval me comble au plus haut point. Laval est une équipe dotée de joueurs à gros gabarit et traite ses joueurs de manière très professionnelle.  Je connais quand même la ligue puisque mon père y a déjà joué. Je sais que la LNAH a évolué grandement depuis cette époque et que le calibre de jeu n’est pas comparable. Il s’agit donc d’une excellente option pour des joueurs qui veulent préparer leur après-carrière. J’ai très hâte de me présenter au Colisée Laval et rencontrer mes coéquipiers. Nous avons tous très hâte de retrouver les partisans après cette longue attente et la prochaine saison s’annonce comme en étant une de retrouvailles avec nos supporteurs », mentionnait Pierre-Maxime.

Deuxième sélection

http://www.semipromagazine.com/001/03.jpg

Les Pétroliers allaient revenir rapidement au micro pour annoncer leur deuxième sélection (5 ième au total) qui allait être Philippe Bureau-Blais, un jeune défenseur gaucher qui évoluait la saison dernière à Cergy-Pontoise dans la Ligue Magnus en France. Décrit comme un défenseur très mobile et rapide, Philippe a joué avec l’Armada de Blainville-Boisbriand ainsi qu’avec la formation de Longueuil lors de sa participation à la Coupe Fred Page en 2016. Il y amassa 5 points en 4 parties à titre de défenseur. Bureau-Blais se dirigeait ensuite vers Cergy-Pontoise où il s’est avéré un défenseur qualifié d’emblématique par l’organisation française en raison de sa production offensive qui le menait au quatrième rang des pointeurs de son équipe avec 20 points en 20 parties en ligue Magnus.

« Il y a un certain temps que j’étais en discussion avec les Pétroliers du Nord et il ne fait aucun doute que c’était l’équipe avec laquelle je désirais évoluer. J’espérais vraiment que personne d’autre ne me sélectionne. Le fait que Laval me sélectionne aura été déterminant dans ma décision de rester ici et de jouer dans la LNAH. C’est proche de chez moi et ce sera proche de l’école que je vais fréquenter en septembre. J’ai vraiment hâte de commencer et j’ai surtout très hâte de rencontrer les partisans lavallois qu’on me décrit comme étant très passionnés, déclarait-il. Je me décrirais comme étant un gars d’équipe doté d’une bonne vision du jeu tout en étant rapide », disait-il bien modestement

Troisième sélection

http://www.semipromagazine.com/001/04.jpg

La troisième sélection des Pétroliers du Nord allait être la 17 ième au total et la formation lavalloise jetait son dévolu sur Antoine Dufort-Plante, un joueur hautement recommandé par un ancien coéquipier de McGill, Nicolas Poulin. Âgé de 26 ans, évoluant à la position de centre, le Montréalais effectua son stage junior en jouant sporadiquement à Blainville-Boisbriand, à Drummondville avant de s’établir fermement à Rimouski où il allait terminer premier marqueur de l’équipe à sa première saison sous la férule de Serge Beausoleil. Décrit par un autre ancien coéquipier de l’Université McGill comme étant un joueur très rapide et un joueur très énergique, Antoine peut apporter de bons flash offensifs et beaucoup d’intensité.  

« Ça fait un peu plus de deux ans que je parle à Pierre. J’entrevoyais la possibilité d’aller jouer en Europe après mon passage à l’Université, mais j’ai plutôt opté pour le marché du travail et la perspective de jouer chez moi au sein d’une équipe composée de plusieurs joueurs que je connais bien m’a séduit. J’ai hâte de retrouver mes anciens coéquipiers Nicolas Poulin et Brendan Hamelin. Je connais également assez bien votre nouveau défenseur Philippe Bureau-Blais. Je sais que le calibre de jeu de la LNAH est très relevé. Il y a beaucoup de bons joueurs dans cette ligue. J’en ai beaucoup entendu parler et j’ai vraiment hâte de découvrir cette ligue. On m’a souvent parler des partisans lavallois. Je sais qu’ils sont passionnés et très intenses. J’ai vraiment hâte de jouer devant eux et je sais que nous allons leur offrir tout un spectacle quand la saison va commencer », nous confiait Dufort-Plante.

Questionné à savoir quel type de joueur il était, il se décrivait ainsi : « Je suis un joueur doté d’une bonne vitesse et mon jeu est axé sur l’offensive. J’aime travailler en fond de zone et je suis capable d’évoluer en avantage numérique. »

Quatrième sélection

http://www.semipromagazine.com/001/05.jpg

Une des sélections des Pétroliers qui a suscité le plus de réactions sur les réseaux sociaux de l’équipe fut celle de Vincent Lapalme, un jeune joueur de centre âgé de seulement 22 ans qui a disputé 3 saisons avec les Saguenéens de Chicoutimi dans la LHJMQ à titre d’assistant capitaine avant de disputer sa dernière saison junior avec les Panthères de Saint-Jérôme. Cette année-là, Vincent allait se mériter le trophée Jean-Guy Daigneault remis au joueur de la LHJAAAQ ayant fait preuve du plus grand leadership. Lors de cette saison à Saint-Jérôme, Vincent Lapalme allait récolter 81 points dont 31 buts en 47 parties.

« Je connais un peu la LNAH et c’est quand même drôle et ça me fait bizarre de penser que je m’en vais au camp des Pétroliers du Nord. Quand j’étais PeeWee, nous pratiquions juste avant les matchs des Chiefs de Laval et, avec mon père, nous regardions toujours la première période de leurs parties. Je sais que la ligue a changé, mais ça me fait drôle de réaliser que je suis rendu là et que je vais avoir ma chance au camp des Pétroliers du Nord, déclarait-il. Avec la crise sanitaire, je ne savais plus trop ce qui m’attendait sur le plan hockey. J’ai même pensé accrocher mes patins jusqu’au jour où j’ai été repêché dans une autre ligue. Le jour où Laval m’a sélectionné, mon téléphone n’a pas arrêté de sonner et je dois dire que la passion est revenue assez rapidement. À Laval, je vais non seulement retrouver mes chums Poulin, Bilodeau et Hamelin, mais je vais aussi retrouver un gars qui m’a entraîné lorsque j’étais Peewee AAA soit Danny Leblond, un chic type. Je suis un joueur offensif, mais je peux évoluer autant en PP qu’en PK. Je vais m’adapter au rôle que l’on va me donner. »

Les Pétroliers désirent donc souhaiter la bienvenue à ces nouvelles additions et nous devrions, en principe, revoir les joueurs sur la glace dès le premier septembre dans un format qui reste encore à déterminer.

Les informations quant à la vente d’abonnements saisonniers vous seront dévoilées dans les prochains jours. Soyez aux aguets car les détenteurs d’abonnements saisonniers pourraient avoir un accès prioritaire en cas de restrictions sanitaires.


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020