PUBLICITÉ

17 décembre 2018


Un match parfait pour compléter un weekend parfait

Photo de couverture: Hugo Cotnoir





Après avoir eu gain de cause par la marque de 6-3 à Sorel vendredi, les Pétroliers du Nord ont remporté une deuxième victoire de suite, samedi, signant un gain de 2-0 face au Cool FM de St-Georges-de-Beauce et complétant ainsi un weekend parfait.

Le cerbère Mathieu Dugas, qui affrontait son ancienne équipe, a signé une prestation sans bavure, stoppant chacun des 24 tirs dirigés vers lui. Si le jeu défensif de ses coéquipiers fut presque sans reproche, Dugas a néanmoins réalisé un bon nombre d'arrêts-clé qui ont permis à son club de conserver sa mince avance.

« Je me sentais bien, malgré le fait qu'avant la semaine dernière, je n'avais pas joué depuis un mois et demie. Cela dit, la victoire en est une d'équipe. Les gars ont très bien joué devant moi, surtout en désavantage numérique, et m'ont permis de bien voir la rondelle tout au long de la rencontre. Ils ont bloqué plusieurs tirs et limité les chances de compter de l'adversaire au minimum. Un vrai bel effort collectif de 60 minutes qui démontre une belle chimie.  Il y avait pour moi un petit 'challenge' supplémentaire, puisque j'affrontais mon ancien club et mon bon ami Adam Russo, avec qui j'opère des cliniques de hockey, alors cette victoire se veut d'autant plus satisfaisante.» - Mathieu Dugas

Dominant les visiteurs 21-7 au chapitre des tirs au cours de la première période seulement, les Pétroliers se sont butés à un Adam Russo intraitable, retraitant au vestiaire avec une égalité de 0-0. Puis, en l'espace de 2:06 au deuxième vingt, les attaquants Alexandre Beauregard et Marc-Olivier d'Amour, qui disputaient tous deux, ce weekend, leurs deux premiers matchs dans l'uniforme des Pétroliers, ont frappé coup sur coup, donnant aux leurs une avance de 2-0. Dugas et le jeu collectif allaient faire le reste, fermant la porte à toutes les attaques du Cool jusqu'à la fin du match.

D'Amour, deuxième marqueur de la ligue la saison dernière, n'avait disputé que huit rencontres avec les 3L, avant d'être acquis par les Pétroliers vendredi en retour de Jonathan Bellemare et Mathieu Leduc. Sa venue insuffle à sa nouvelle formation une bonne dose d'intensité et de "papier sablé" qui viennent compléter à merveille la grande quantité de talent et de finesse que possèdent ses coéquipiers.

Inutile de dire que l'attaquant de 27 ans, qui n'avait pas revêtu l'uniforme depuis plus d'un mois, était aux anges après la rencontre, d'autant plus qu'il venait d'inscrire son deuxième but en autant de joutes avec sa nouvelle équipe, gagnant du même coup rapidement le coeur des partisans jéromiens en raison de son intensité et le niveau élevé d'émotion qui caractérise son jeu.

« Je suis tellement content d'être rendu ici. C'est près de chez moi et je me joins à une belle 'gang' de gars que je bien compléter avec mon style intense. Je sais ce que j'ai à faire et suis conscient que je ne suis pas un joueur de finesse, contrairement à mes compagnons de trio Hugo Carpentier et Thomas Beauregard: mon travail est d'aller chercher la rondelle dans le coin, la leur donner, aller me planter devant le filet, etc. Bref, la 'job' plus sale, mais que je suis content d'effectuer.  Le fait que je connais plusieurs joueurs facilite mon adaptation et j'ai été extrêmement bien accueilli. Sérieusement, je ne pourrais pas demander mieux. Je suis au paradis, en ce moment.
    Lorsque j'ai appris la nouvelle de l'échange, vendredi, j'ai échangé mon sac d'outils pour ma poche de hockey, suis parti tout de suite et j'ai joué mon match. Tout s'est passé tellement vite, j'ai joué deux matchs en 24 heures, alors je réalise à peine ce qui s'est passé en ce moment. J'imagine que je vais le réaliser cette semaine, mais je suis déjà vraiment content. On a une très bonne équipe qui travaille très fort et se tient. Des gars qui jouent avec hargne, ont du plaisir et vont à la guerre ensemble. Je crois que ça va attirer beaucoup de gens à l'aréna et je suis très heureux de faire partie de cette aventure.»
- Marc-Olivier d'Amour

Après deux rencontres locales auxquelles 1057 et 917 personnes, respectivement ont assisté et maintenant deux gains consécutifs ajoutés aux acquisitions de taille effectuées la semaine dernière (d'Amour et l'ex-Avalanche Patrick Bordeleau), on constate déjà un engouement considérable pour le hockey de la LNAH à St-Jérôme et les propriétaires de l'équipe, eux-mêmes passionnés de hockey, continueront de tout mettre en oeuvre pour donner à leurs partisans une équipe gagnante et un spectacle de qualité. Bref, LE happening numéro un à St-Jérôme.

Les Pétroliers retrouveront le Cool FM, en territoire ennemi cette fois, dès ce vendredi, puis recevront pour la première fois leurs nouveaux rivaux naturels de Sorel-Tracy le lendemain, à l'Aréna Régional de la Rivière-du-Nord.

Serge Côté, Directeur des communications, Les Pétroliers du Nord
Mathieu Dugas

Marc-Olivier D'Amour


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019