F Weekend de rodage pour les Pétroliers

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

24 décembre 2018


Weekend de rodage pour les Pétroliers

Photo : Hugo Cotnoir





Après avoir connu un weekend parfait la semaine dernière, les Pétroliers du Nord ont vu les effets des nombreux et rapides changements à leur formation se faire sentir, s'inclinant à St-Georges vendredi et à domicile, face aux Éperviers, le lendemain.

La rencontre contre le Cool FM, que les Pétroliers avaient blanchi lors du match précédant, a débuté avec un combat fort attendu, que le nouveau-venu des Pétroliers (qui a également récolté son premier point dans son nouvel uniforme) a remporté face à l'homme fort Hubert Poulin, qui avait refusé l'invitation six jours plus tôt.

Pour ce match, l'entraîneur-chef Martin Daoust a dû composer avec un banc écourté, puisque seulement quatre défenseurs étaient en uniforme, Olivier Daunais et Chris Cloutier se voyant tour à tour employés en défense. Ces absences s'avérèrent coûteuses pour le club jéromien, qui s'est incliné 8-5.

L'attaquant Nicolas Corbeil, qui effectuait un retour au jeu après une absence de deux parties en raison d'une blessure au haut du corps a marqué son premier filet de la saison, en avantage numérique. Les avants Hugo Carpentier et Thomas Beauregard ont chacun inscrit un but et une mention d'aide, Marc-Olivier d'Amour deux passes et Ben Rubin et le défenseur Sasha Pokulok, un but.

Le lendemain, à domicile, les Pétroliers comptaient sur un alignement complet, devant une foule bruyante de 1118 personnes. Cependant, les Éperviers comptaient sur un gardien, Marc-Antoine Gélinas, en grande forme, lui qui a repoussé 27 des 29 tirs dirigés vers lui, dont plusieurs dangereux.

Troisième étoile du match, Corbeil a disputé un fort match, récoltant une aide et jouant avec hargne, lui qui a multiplié les mises en échec. Visiblement, l'attaquant blainvillois était heureux d'être de retour au jeu, à domicile de surcroît.

« Je me sens très bien. J'ai peu joué cette saison, mais je me suis remis en forme et mes jambes commencent à se dérouiller. Chez moi, devant les miens, je veux être un facteur et non un passager et je crois l'avoir démontré samedi soir. Le trio que je forme avec Francis Desrosiers et Étienne Archambault (nos deux marqueurs dans ce match) a joué une rencontre inspirée et intense. On se complète bien tous les trois et on apporte beaucoup de vitesse et de talent offensif.  Je suis tellement content de jouer si près de la maison, pour un très bon club, en plus. Heureux fois mille.», commentait Corbeil.

Malgré cette bonne prestation de ce trio (Desrosiers et Archambault ont également récolté une aide chacun), les Pétroliers ont du jouer du hockey de rattrapage tout au long de la rencontre, ne parvenant à déjouer Gélinas qu'à deux reprises, jusqu'à ce que les visiteurs marquent dans un filet désert en fin de match.

Le gardien local Maxime Clermont a lui aussi connu un fort match malgré la défaite, réalisant 41 arrêts sur 44 tirs reçus.

Les deux prochains matchs seront les premiers de la formation jérômienne contre les 3L de Rivière-du-Loup, dans le cadre d'une série aller-retour, vendredi le 28 en territoire ennemi, puis le lendemain, à l'Aréna Régional de la Rivière-du-Nord. La direction espère pouvoir compter sur les mêmes effectifs, afin de leur permettre de développer une chimie et une structure de jeu, difficiles à obtenir jusqu'à maintenant en raison des nombreux changements de match en match. Ce ne serait pas de trop, puisque les 3L sont sur une lancée, ayant remporté six de leurs septs derniers matchs.

Après avoir vu des foules très encourageantes de 1057, 917 et 1118 spectateurs lors des trois premières rencontres locales de leur histoire, les Pétroliers joueront-ils devant leur première salle comble, ce samedi?

Ils l'espèrent et continueront de tout mettre en oeuvre pour offrir à leurs partisans un spectacle enlevant (et des victoires).

D'ici-là, l'organisation toute entière vous souhaite à tous un très Joyeux Noël.

Source : Serge Côté


PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019