F 4e défaite de suite à domicile pour Jonquière

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

12 janvier 2019


4e défaite de suite à domicile pour Jonquière

Image : Photos André





Malgré le retour de Jean-Michel Bolduc dans l’alignement, les Éperviers de Sorel-Tracy ont défait les Marquis par la marque de 5-2 au Palais des Sports de Jonquière vendredi soir.

Pour une seconde fois en 24h, Cédrick Desjardins était le gardien partant pour Jonquière. Ce dernier a bloqué 36 des 40 tirs dirigés vers lui. Karel Saint-Laurent s’occupait de garder la cage pour Sorel et s’est avoué vaincu deux fois sur 24 lancers.

La première période fut très tranquille pour les deux formations. Malgré la domination des Éperviers au chapitre des tirs (14-6), la majorité des lancers provenaient de l’extérieur de l’enclave et ne donnaient aucune difficulté à Cédrick Desjardins. Du côté des Marquis, les 16 minutes de pénalités desservies par les arbitres n’ont pas aidé la cause des hommes de Benoit Gratton. Karel Saint-Laurent avait beaucoup de facilité à stopper les six rondelles qui ont été dirigées vers lui. Après 20 minutes de jeu, c’était 0-0.

Les Sorelois ont frappé fort en début de deuxième période. Profitant d’un double avantage numérique, Louis Mandeville et Benjamin Rubin ont porté la marque à 2-0 en seulement 10 secondes. Cette explosion offensive des Éperviers a réveillé les favoris de la foule. Alexandre Picard a réduit l’écart à un seul but durant un jeu de puissance et ce dernier a continué sur sa lancée en complétant avec brio le travail de Gabryel Paquin-Boudreau pour créer l’égalité. Les visiteurs ont rapidement repris le dessus. Adam Leblanc-Bourque a déjoué Cédrick Desjardins à l’aide d’un tir voilé. André Bouvet-Morissette à quant à lui complété la manoeuvre de Benjamin Rubin pour faire 4-2. Les Marquis ont retraité au vestiaire en tirant de l’arrière par deux buts.

Les 1451 partisans n’ont pas eu beaucoup de choses à se mettre sous la dent dans le troisième vingt. Les visiteurs ont préféré garder leur avance et jouer de façon très défensive pendant les dernières minutes. Jonquière a été incapable de percer la muraille de Sorel et n’était pas en mesure de bien s’installer en territoire offensif. André Bouvet-Morissette a enfilé le 5e et dernier but des siens dans un filet désert. Les Éperviers sont repartis avec les deux points ainsi que le 2e rang du classement général avec une victoire de 5-2.

L’entraineur-chef des Marquis s’attendait à mieux de ses joueurs après la rencontre d’hier. « Ce qui est le plus frustrant, c’est que la veille, nous avons joué un match extraordinaire. Notre mission était de remporter la partie, mais notre équipe a manqué de concentration avec le retour de Jean-Michel Bolduc et l’émotion a pris le dessus », a expliqué Benoit Gratton.

Les Marquis pourront retrouver le chemin de la victoire le 18 janvier face à l’Assurancia au Centre Mario-Gosselin de Thetford.

Source: Nicolas Jean

PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019