PUBLICITÉ

24 février 2019


Manque d'opportunisme et un 2e revers face aux Marquis

Photo : Hugo Cotnoir





Après s'être inclinés 7-2 la veille à Jonquière, les Pétroliers du Nord ont rebondi avec une solide prestation lors des deux premières périodes mais ont manqué d'opportunisme et se sont inclinés 6-3 face à ces mêmes Marquis, à domicile cette fois.

Dès le début de rencontre, la table fut mise pour un match intense, alors qu'après à peine 1:58 de jeu avait lieu la première de nombreuses échaufourrées à éclater au cours de la soirée.

Le robuste attaquant Patrick Bordeleau, qui a distribué allègrement les coups d'épaule tout au long du match, a donné les devants aux siens en avantage numérique; dans sa position de prédilection, soit bien campé devant le filet, Bordeleau a poussé dans le filet un retour de lancer de Sylvain Deschâtelets pour faire 1-0 Pétroliers.

Un peu plus de huit minutes plus tard, Alexandre Quesnel égalait la marque avec son premier de trois buts, lui aussi avec l'avantage d'un homme. Le premier vingt s'est donc terminé avec une égalité de 1-1 au tableau, mais un net avantage de 9-3 des Pétroliers au chapitre des tirs. Les locaux ont de plus asséné un impressionnant total de 14 mises en échec au cours de la seule première période.

Les visiteurs ont pris les devants 2-1 tôt en deuxième, mais Hugo Carpentier encore en supériorité numérique, ramenait les deux clubs à la case départ quelques minutes plus tard avant de voir les Marquis reprendre les devants avant la fin de l'engagement, au cours duquel les Pétroliers ont à nouveau surclassé leurs adversaires, avec 14 tirs contre sept et plusieurs solides mises en échec.

Deux buts rapides des Marquis ont cassé les reins des locaux en début de troisième. Le défenseur Jonathan Paiement a marqué son premier de la saison pour réduire l'écart à 5-3 à 12:09, mais c'était trop peu, trop tard, alors que les Jonquiérois ont fermé la porte avant de donner le coup de grâce avec un sixième filet, dans une cage déserte.
L'entraîneur-chef Pierre Pelletier, après la rencontre, était somme toute satisfait de l'effort des siens, qui selon lui a été miné par leur manque d'opportunisme.

     Nous n'avons pas aimé notre match d'hier et voulions sortir forts ce soir, offrir un bon spectacle. Dès le départ, on pouvait sentir l'émotion. Nous avons joué un très bon match et avons obtenu plusieurs chances de marquer, mais ce sont eux qui ont su capitaliser sur les leurs. Nous avons malgré tout démontré beaucoup d'intensité et c'est de bon augure pour les séries qui s'en viennent.
    - Pierre Pelletier

Si ces séries ne s'entameront officiellement que dans deux semaines face à l'Assurancia de Thetford, les Pétroliers approchent les deux derniers matchs de la saison régulière, le weekend prochain contre ce même Assurancia, comme le "vrai" début de cette guerre de tranchées à venir.

    Il y a déjà quelques semaines qu'on sait qu'on va affronter Thetford en première ronde. On va se le dire, les séries ne commencent pas dans deux semaines, mais le weekend prochain et c'est une toute autre 'game'. Tout peut arriver et on va tout faire afin d'être fin prêts pour cette nouvelle saison.
    - Francis Desrosiers

Le deuxième d'une séquence potentielle de neuf matchs consécutifs face à Thetford aura lieu samedi prochain à l'Aréna Régional de la Rivière-du-Nord, dès 20h00.
Assisterons-nous à la naissance d'une grande rivalité?
Venez au match pour le savoir!

Les trois étoiles Vape Depot:
1- Alexandre Quesnel
2- Christian Ouellet
3- Patrick Bordeleau
 
Source : Serge Côté

Photo : Hugo Cotnoir

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020