PUBLICITÉ

08 avril 2019


Les Éperviers remportent un 3e match de suite

Photo : Steve Gauthier





Les Éperviers de Sorel-Tracy sont intraitables face à leurs adversaires, le COOL FM de St-Georges dans cette série demi-finale 4 de 7.  Ils viennent de remporter un 3e match de suite par un compte final de 5 à 1, dimanche soir au Colisée Cardin devant 1508 spectateurs. 

Les "Hawks" poussent ainsi les Beaucerons au bord du précipice car ils mènent maintenant la série 3 à 0.  Le prochain match de vendredi prochain à St-Georges sera donc déterminant.

Souvent négligé dans les rapports d'après-match, la défensive des Éperviers a tout simplement été impeccable au cours de cette rencontre limitant le COOL qu'à de rares intrusions dans la zone payante.  De plus, la vigilance de certains défenseurs était telle, qu'elle a fait avorter des dizaines d'attaques, au grand dam des "jaunes et noir", qui ont véritablement tout essayé.

Le COOL FM a même bénéficié de 9 avantages numérique et n'ont marqué qu'une seule fois.  Christian Deschênes avait décidé de retourner le gardien Marc-Antoine Gélinas devant la cage soreloise, et Gélinas a connu un bien meilleur match que vendredi, se méritant la première étoile de la rencontre.

KO

Mais ce qui a retenu l'attention a été le KO sur l'un des deux juges de ligne, un incident survenu en tout début de rencontre.  David Lacroix, qui revenait au jeu suite à une suspension de quatre matchs, avait annoncé ses couleurs à la première mise au jeu de la rencontre face à Hubert Poulin. 

Le combat s'engage, Lacroix et Poulin s'échangent plusieurs bons coups, Poulin tombe sur la patinoire, mais Lacroix administre 2-3 coups de trop au gout de Poulin.  Ce dernier s'énerve et se relève de toutes ses forces, pendant ce temps les arbitres tentent de séparer les deux belligérants, mais perdent l'équilibre et leur emprise sur les joueurs du même coup. 

Poulin qui n'y voyait plus rien puisque son chandail était passé par dessus sa tête, croit qu'il a encore Lacroix devant lui et applique une sévère droite.  Sauf que c'était le juge de ligne qui était devant lui et non Lacroix.  L'arbitre s'effondre sur la patinoire, complètement KO.  Une fois sont équipement remis en place, Poulin venait de s'apercevoir de ce qu'il avait fait, l'air un peu perplexe.  Il a écopé d'une majeure de 5 minutes.

Quant à l'arbitre, il a mis un long moment avant de reprendre ses esprits et a quitté le match.  Il fut remplacé en 2e période par un suppléant appelé en urgence.

Un match intense

Même si c'était un 3e match en 3 soirs pour les deux équipes, l'intensité était au rendez-vous.   Profitant de la majeure de 5 minutes à Poulin, les Éperviers en ont profité pour s'inscrire deux fois.  Tout d'abord, Étienne Brodeur marque son 8e (Dumas, Huot) à 3:05, puis Kévin Gadoury à 4:19, faisait dévier un lancer de Brodeur (Carrier) pour déjouer Adam Russo.  Le seul but du COOL fut l'oeuvre de Pierre-Olivier Morin sur un jeu de puissance à 11:23 (D.Poulin, Tifu), et c'était 2 à 1 Sorel-Tracy après 20 minutes de jeu. 

André Bouvet-Morissette marquait d'un tir très précis à 6:21 en 2e période sur une passe de Rose, et David Massé enfilait l'aiguille à 12:03 sur une attaque tenace de Bouvet-Morissette et Rose.  C'est dans un filet désert que Kévin Gadoury marquait son 2e de la partie à la 17e minute de jeu en 3e, pour une marque finale de 5 à 1.

Les lancers 31-30 en faveur de St-Georges, et le choix des Trois Étoiles 1- Marc-Antoine Gélinas, 2- Étienne Brodeur, 3- André Bouvet-Morissette.

Les match #4 aura lieu au Centre Lacroix-Dutil-Canam de St-Georges vendredi prochain à 20h.



Photo : Steve Gauthier

Photo : Steve Gauthier

Photo : Steve Gauthier

Photo : Steve Gauthier

Photo : Michel Sévigny

Photo : Michel Sévigny

Photo : Michel Sévigny

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019