PUBLICITÉ

08 avril 2019

COOL FM
Mauvaise semaine pour le Cool FM !






La série demi-finale se poursuivait pour le Cool FM ce samedi et dimanche. Après s’être avoué vaincu vendredi soir, le Cool FM a dû essuyer deux autres revers, ce qui porte maintenant la série 3-0 en faveur des Éperviers de Sorel-Tracy.

Samedi

L’action se déroulait au Centre Sportif Lacroix-Dutil ce samedi. Les partisans beaucerons se sont présentés en grand nombre, mais le Cool FM n’a pas pu vaincre ses adversaires. Sorel est reparti avec un gain de 6-3.

Après seulement 4 minutes de jeu, Antoine Houde-Caron ouvre la marque pour les visiteurs, mais St-Georges égalise le tout en avantage numérique. C’est David Poulin qui prend un tir de la ligne bleue qui échappe à Karel St-Laurent et roule doucement dans le filet Sorelois.

Les Éperviers marquent trois fois au second tiers. Étienne Brodeur profite d’abord d’une échappée pour faire 2-1. Puis, Brodeur marque son second avec un lancer précis dans le haut du filet. Tommy Tremblay fait ensuite 4-1 grâce à un retour de lancer d’Houde-Caron.

St-Georges montre signe de vie au dernier vingt. Tommy Veilleux, à son premier match en série 2019 avec le Cool FM, entre en zone offensive et prend un tir vif qui déjoue St-Laurent à sa droite. Étienne Brodeur complète son tour du chapeau avec le 5e but des Éperviers. Pierre-Olivier Morin remet l’écart à deux buts quand il marque en sautant sur une rondelle libre, mais André Bouvet-Morissette complète dans une cage déserte. En fin de rencontre, une escarmouche éclate, mais rien digne de mention ne survient.

Les tirs : St-Georges 28 (13-6-9), Sorel-Tracy 43 (15-19-9)
Les trois étoiles
1- Étienne Brodeur SOR (3b, 2p)
2- Antoine Houde-Caron SOR (1b, 1p)
3- Pierre-Olivier Morin STG (1b, 2p)

Dimanche

Dimanche, le match numéro 3 avait lieu du côté de Sorel. Encore une fois, ce sont les Éperviers qui ont remportés la partie, cette fois au compte de 5-1.

En début de match, Hubert Poulin et David Lacroix s’échangent les coups. Lacroix envoie Poulin au sol, mais en se relevant, Hubert Poulin est aveuglé par son chandail et son épaulette pendant qu’un juge de ligne l’agrippe. Pensant qu’il s’agissait de son adversaire, Poulin lui envoie une solide droite qui ébranle lourdement l’arbitre. Le Beauceron recevra une extrême inconduite qui donne 5 minutes d’attaque massive pour les Éperviers. Comme si ce n’était pas assez, le Cool FM écope d’une autre punition. C’est donc à 5 contre 3 qu’Étienne Brodeur fait dévier un tir qui déjoue Adam Russo.

Kevin Gadoury profite encore de l’avantage numérique pour inscrire le second des Éperviers. Le Cool FM riposte eux aussi avec l’avantage d’un homme. David Poulin prend un tir de la ligne bleue qui est stoppé, mais Pierre-Olivier Morin profite du retour de lancer pour marquer son 5e des séries.

Sorel ajoute deux buts en deuxième période. André Bouvet-Morissette prend un tir d’une précision chirurgicale dans le haut du filet, puis David Massé profite de la confusion devant le filet pour marquer. Notons sur la séquence, malgré le but, le brillant jeu défensif d’Olivier Dallaire qui a bloqué plusieurs lancers. Un véritable exemple de dévouement.

Peu d’histoires à raconter lors du dernier vingt. Martin Larivière y vas d’une stratégie audacieuse et retire son gardien à 4-1. Malheureusement, Kevin Gadoury en profitera pour inscrire le dernier but du match. À la remise en jeu, David Lacroix s’en prend gratuitement à Patrick Lapostolle. Un geste qui sera puni d’un deux minutes de pénalité.

Les tirs : St-Georges 31 (13-8-10), Sorel-Tracy 30 (8-7-15)
Les trois étoiles :
1- Marc-Antoine Gélinas SOR (eff 0.968)
2- Étienne Brodeur SOR (1b, 2p)
3- André Bouvet-Morissette SOR (1b, 1p)

Le Cool FM fera donc face à l’élimination ce vendredi au Centre Sportif Lacroix-Dutil dès 20h. C’est dans ce genre de moment que les joueurs ont besoin de l’appui des partisans. Présentez-vous en grand nombre pour montrer au joueur votre soutient et que vous aussi, vous y croyez toujours !

Source : Samuel Busque



PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019