PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

07 mai 2019


Divorce entre St-Jérôme et les Pétroliers du Nord






Le mariage aura été de courte durée entre St-Jérôme et les Pétroliers du Nord, alors que les communications de l'équipe annonçait par voie de communiqué, avoir reçu une note de Madame Danielle Clément, directrice générale de l’Aréna Régional de la Rivière-du-Nord, disant que la Régie intermunicipale se retirait du projet pilote impliquant les Pétroliers du Nord à Saint-Jérôme.

Le communiqué dit également que La Régie n’a fourni aucune explication aux propriétaires de l’équipe qui désiraient négocier une entente à long terme avec cette dernière.  « Les propriétaires travaillent donc âprement à relocaliser la franchise qui avait été sauvée in extremis en milieu de saison 2018-2019.»

En coulisses, on dit que l'évènement "Diaby" a fait très mal à la réputation de la ville de St-Jérôme.  D'ailleurs, le maire Stéphane Maher, avait déclaré dans Le Journal du Nord, « L’arrivée des Pétroliers du Nord à Saint-Jérôme se doit d’être une expérience positive, pour l’ensemble de la communauté.», presque sur un ton menaçant.

Pourtant, le public était quand même présent et nombreux aux rencontres des Pétroliers, ce qui était de bonne augure pour la prochaine saison.

L'équipe américaine, Les BlackJacks de Berlin était devenue propriété de la LNAH le 10 novembre 2018 avant d'être relocalisé à St-Jérôme quelques semaines plus tard.

Ce qui est malheureux dans tout ça, c'est que l'organisation mettait beaucoup d'énergie à préparer le prochain repêchage et la prochaine saison, et semblait sur la bonne voie. 

Une relocalisation est-elle possible à court terme ?   On verra bien ! 
Dans la Ligue Nord-Américaine, tout est possible.

PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019