F Équipe itinérante: une idée intéressante !

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

16 novembre 2018

Chronique de Jean Doyon
Équipe itinérante: une idée intéressante !

Les BlackJacks de Berlin à leur dernier passage à Sorel-Tracy dans l'ancien uniforme des Draveurs de Trois-Rivières





Plusieurs observateurs de la LNAH n'ont pas été surpris d'apprendre la nouvelle de vendredi dernier (9 novembre à 18h), qui nous annonçait la fermeture des livres des Blackjacks de Berlin.  Fermeture hâtive, prématurée, bref l'équipe devenait la propriété de la Ligue.

On le sentait, ça n'allait pas, pas de monde dans les gradins, aréna très très ordinaire, c'en était presque broche à foin, recrutement de joueurs américains très très difficile, les joueurs qui, selon ce que l'on a appris entre les branches, ont eu de la difficulté à se faire payer, et qui ne sautaient pas de joie... pour aller jouer aux États-Unis.

Lorsque la nouvelle est tombée, le commissaire Laplante essayait d'éteindre des feux dans les coulisses du Colisée Cardin.  Plus tard, de retour sur la galerie de presse, autant l'auteur de ces lignes, que le Commissaire, n'avions la tête à la fête.  Sauf, qu'au terme de la soirée M. Laplante disait en conclusion « On sait maintenant à quoi s'en tenir avec une équipe américaine et aussi que c'est très très difficile de recruter des joueurs américains afin qu'ils viennent jouer dans notre ligue.»

Certains rêvaient peut-être un peu plus à la possibilité de voir Lewiston se joindre au circuit l'an prochain.  Les MAINEiacs de Lewiston ont déjà fait partie de la Ligue Junior Majeur du Québec de 2003 à 2011.  À Lewiston, semble-t-il, on attendait de voir ce qui se passerait à Berlin avant de bouger.  Pas certain que ça va leur tenter encore !

Il faut se rappeler que c'est l'organisation du New Hampshire qui a approché la LNAH pour se joindre au circuit et non pas le contraire.  En février 2018, j'avais réalisé une entrevue avec des personnes de l'organisation (ref.:http://www.semipromagazine.com/2018/fev/21f.html ), et dans cette entrevue, les promoteurs nous assuraient d'un noyau de fidèles d'entre 1600 à 1800 partisans aux rencontres locales au Notre-Dame Arena. 

Mais en faisant des recherches, on apprenait que l'équipe d'avant, les River Drivers de Berlin de la Ligue Fédérale de Hockey (USA), avaient cessé leurs activités après la saison 2016-17 pour les mêmes raisons que les Blackjacks.  Tirez-en vos propres conclusions ?

Une idée intéressante

Afin de ne pas perdre cette bonne équipe (tout de même), et les joueurs de qualité qui en font partie, les 5 Gouverneurs et la direction du circuit se sont penchés à trouver une solution pour la suite des choses.  Retourner encore à Laval en catastrophe étant exclu, l'idée d'une équipe itinérante serait à l'étude.

Les BlackJacks ou « Les Voyageurs », ou encore, « La 6e équipe », deviendrait une équipe itinérante, propriété de la LNAH, et jouerait ses matchs locaux dans des municipalités ciblées pour une possible expansion.  Ces matchs "démos " permettraient de présenter le produit à plusieurs villes au Québec, tout en espérant remplir les gradins, afin d'espérer rentabiliser l'idée le plus possible, tout en testant l'engouement des partisans, et de convaincre une organisation ou des groupes de personnes, d'aller de l'avant dans un avenir rapproché.  Une très bonne idée !

Les noms des villes avancées (sous toutes réserves) sont : St-Jérôme, Granby, Matane, St-Hyacinthe, St-Jean, Edmundston NB, une ville dans la région de Québec.  Peut-être pourrait-on regarder aussi en direction de La Pocatière et Roberval ?  Même qu'à St-Georges, on aurait fait des avancées vers Ste-Marie de Beauce et Lac-Mégantic.

Dans le cas de Matane, le chroniqueur Phil Desgagné écrivait dans Le Quotidien du 13 novembre dernier que l'on a déjà formé un comité à Matane, pour accueillir une équipe d’expansion dans les prochaines années.

Il est certain aussi que l'on aura besoin d'un « Road Manager » pour la « 6e Équipe ». 
Une personne ou un groupe de personnes responsables d'organiser cette "tournée", et qui devront faire rapidement si le projet obtient l'aval de la ligue.

Ça n'a jamais été facile dans la LNAH, et cette année ne fera certainement pas exception.  Mais, le "timing" est bon.  Un jeune Commissaire fringant et prêt à tout, de plus son circuit a acquis une bonne réputation depuis plusieurs années et elle est devenue intrigante notamment grâce à la série Semi-Pro. 

À mon avis les gradins devraient se remplir un peu partout où auront lieu ces rencontres.  C'est une bonne équipe avec de bons joueurs.  Restera aussi à définir comment on va procéder au cas où il y aura une transaction.  Mais le comble, serait de voir cette équipe lever la Coupe à la fin de la saison !

PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019