PUBLICITÉ

18 juin 2019


Les Éperviers font le plein d’espoirs






(Sorel-Tracy), 18 Juin 2019, C’est sur le coup de 10 h samedi matin que la LNAH tenait son repêchage annuel à Sorel-Tracy. Les Éperviers possédaient 8 sélections en vue de l’encan amateur.

La séance est à peine lancée que Christian Deschênes en profite pour transiger avec les Pétroliers du Nord. Les Éperviers transigent leur second choix en retour des attaquants Thomas Beauregard et Antoine Guimond. Thomas Beauregard

Avec leur choix de quatrième de ronde les Éperviers ont repêché Kevin Domingue, un attaquant de l’université d’Ottawa. Deschênes vient par la suite effectuer une transaction avec les 3 L de Rivière du Loup pour acquérir les choix 24, 31 et 38  du repêchage en retour, du choix de 3e ronde en 2020.

Avec le choix récemment acquis, les Sorelois sélectionnent le gardien Philippe Desrosiers, un gardien qui évoluait avec les Stars du Texas dans la Ligue Américaine. Un grand ami de l’attaquant André Bouvet-Morrissette.

 Au cinquième tour, les Éperviers sélectionnent le robuste attaquant Bokondji Imama, Imama un produit des Seadogs de St-John qui fait la navette entre la Ligue Américaine et la East-Coast League.Yannick Veilleux est le second choix des Sorelois lors de cette cinquième ronde

Au sixième tour les Éperviers sélectionnent Victor Beaulac un produit de l’université de Moncton, natif de St-Hyacinthe. Avec leur second choix du sixième tour, Deschênes jette son dévolu sur l’attaquant Samuel Tremblay, un produit de l’université Mcgill.

En septième ronde, c’est Angelo Esposito qui fut le choix des Éperviers. Esposito un ancien choix de premier tour des Penguins de Pittsburgh était à l’écart du jeu pour la saison 2018-2019. Ce dernier visant une carrière politique lors des prochaines élections fédérales a laissé la porte ouverte advenant que la carrière politique ne fonctionne pas.

Lors de la huitième ronde, les Éperviers sélectionnent Christophe Boivin des patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

En neuvième ronde, les Éperviers repêchent le défenseur Davide Asselin. Ce dernier venant d’être libéré par les Pétroliers du Nord. Pour conclure le repêchage de 2019, Christian Deschênes rapatrie le défenseur Benjamin Lecomte. Lecomte étant également libre après que les 3 L de Rivière du Loup lui ont indiqué que ses services n’étaient plus requis. Ce sera un retour aux sources pour le défenseur de St-Hyacinthe.

En entrevue après le repêchage, Christian Deschênes exprimait sa satisfaction de ses sélections. « Honnêtement, j’étais en Cadillac samedi lors du repêchage. De pouvoir compter sur l’expérience de Pierre Parent et l’ajout de Denis Leblanc (ex Dépisteur des Bruins de Boston) à ma table ont fait en sorte que j’ai pu me permettre d’échanger mon choix de 2e tour et de commencer à parler juste en 4e ronde, car nous étions sûrs de mettre la main sur les joueurs qu’on voulait. De plus, après avoir remporté deux coupes et avec un noyau de joueur complet de retour pour la prochaine saison nous avons axé nos choix sur le futur », expliquait Deschênes.

Au téléphone, le défenseur Benjamin Lecomte exprimait sa joie quand il a su qu’il était de retour au sein des Éperviers. Ce dernier qui avait pris la décision d’accrocher ses patins est vite revenu sur sa décision quand Christian Deschênes est entré en contact avec lui. « J’avais choisi d’arrêter le hockey mais quand Chris m’a expliqué qu’il voulait que je revienne à Sorel à temps partiel ça m’a plus, je retrouve mes amis une ville près de chez moi et ça m’a motivé pour mon entrainement estival. J’ai hâte de revenir au Colisée Cardin » exprimait le Maskoutain en entrevue.

Denis Dumont de retour à Sorel-Tracy

L’ancien directeur général de multiples formations de la LNAH, sera de retour à Sorel-Tracy pour la prochaine saison à titre de gouverneur adjoint de l’équipe. « Je suis content de voir Denis revenir au sein de notre organisation, c’est un gars de hockey qui connaît le tabac de la LNAH. Il sait comment je fonctionne et comment je travaille les dossiers. Son aide sera précieuse pour moi. C’est un gars qui est apprécié en plus au niveau de la chambre des joueurs donc je ne pouvais pas passer à côté quand j’ai su qu’il ne retournait plus à Jonquière» concluait Deschênes.

Source :  Kevin Lusignan


Denis Dumont

PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019