PUBLICITÉ

09 novembre 2019


Les Marquis défaits en prolongation au Colisée de Laval






Les Marquis de Jonquière n’ont jamais obtenu le contrôle du match et se sont inclinés par la marque de 5-4 face aux Pétroliers du Nord, vendredi soir à Laval. Les Verts auront l’occasion de se reprendre samedi soir au Palais des Sports de Jonquière où ils affronteront le Cool FM à compter de 19h30.

Résumé de la rencontre

Les Marquis connaissent un lent début de match alors que les Pétroliers obtiennent de bons tirs, mais ne parviennent à déjouer Cédrick Desjardins. Le rythme tarde à s’installer si bien que plusieurs arrêts de jeux sont appelés dans les dix premières minutes du match. Puis, lors d’une entrée de zone, Jean-Michel Daoust vient déborder la défense et inscrire le premier but du match. Les deux équipes sont indisciplinées au premier vingt, les Marquis sont d’ailleurs punis à trois occasions lors des quatre dernières minutes de la période. Jean-Michel Daoust vient alors doubler l’avance des locaux avec un peu plus d’une minute à faire, lors d’un 5 contre 3. Les Marquis sont en retard 2-0 après 20 minutes de jeu.

Le deuxième vingt débute avec du jeu quelque peu plus animé, les Marquis tentent de prendre un peu de momentum. Quelques arrêts de jeu plus tard, les visiteurs se retrouvent en avantage numérique et en profitent. Danick Paquette vient noircir la feuille de pointage pour les Marquis avec un but dans la partie supérieure. Après avoir stoppé l’avantage numérique des locaux coup sur coup, les Verts bénéficient ensuite d’une autre attaque à cinq. Jonathan Diaby y va d’un tir frappé qui se fraye un chemin jusqu’au fond du filet de Francis Leclerc. Cependant pour l’équipe de Bob Desjardins, les Pétroliers profitent à leur tour d’un avantage numérique quelques minutes plus tard. François Bouchard complète alors la manœuvre de Macenauer sur réception pour redonner les devants aux locaux. Malheureusement pour les Pétroliers, les Marquis parviennent encore une fois à créer l’égalité alors qu’Alexandre Quesnel vient dévier le tir/passe de Yannick Riendeau au fond du filet. Il s’agit d’un autre but en avantage numérique dans cette période qui en comptera quatre des deux côtés. Les deux équipes rentrent au vestiaire avec une égalité de 3-3.

Les 1274 spectateurs présents au Colisée ont droit à du jeu plus robuste et plus serré en troisième. Après un arrêt de jeu, le défenseur Jonathan Diaby a mal à partir avec un partisan lavallois, ce qui vida les bancs des deux formations. Heureusement, la mêlée n’eut pas de grandes répercussions sur la glace, dans la mesure où aucun combat d’importance n’a éclaté. Steven Oligny (JON), le premier joueur à avoir quitté le banc est allé défendre le no 3 des Marquis. Jonathan Diaby sera d’ailleurs suspendu pour un minimum d’une rencontre. L’entraîneur-chef des Marquis Bob Desjardins ainsi que Steven Oligny pourraient également être suspendus.

De retour au match, les Marquis sont dépassés par les Pétroliers qui forcent Cédrick Desjardins à effectuer de nombreux arrêts clés afin de garder son équipe dans la rencontre. Cependant, celui-ci ne peut tout faire seul, Brandon Hamelin vient redonner l’avance à son équipe pour la troisième fois du match à la mi-période. Cependant, les Marquis sont coriaces et refusent d’abandonner : Yannick Riendeau obtient une troisième mention d’assistance sur le but sur réception de Francis Verreault-Paul. L’égalité est donc créée avec un peu plus de trois minutes à faire au match, score qui restera inchangé jusqu’à la fin des 60 minutes réglementaires. Pour une deuxième fois lors des trois derniers matchs, les Marquis doivent l’emporter en temps supplémentaire.

La période de surtemps semble brouillon des deux côtés, aucune des deux équipes ne parvient réellement à s’installer dans le territoire ennemi. C’est d’ailleurs dû à un jeu brouillon et une perte de la rondelle en zone neutre que les Pétroliers réussissent à s’amener à deux contre un. Sasha Pokulok vient alors confirmer la victoire des locaux par la marque de 5-4 en complétant la passe de Nicolas Poulin. Les Marquis récoltent donc un point dans la défaite.

Les trois étoiles de la rencontre :
La première au défenseur Sasha Pokulok (LAV) avec le but de la victoire
La deuxième au défenseur Julien Brouillette (LAV) avec trois mentions d’aides
La troisième à l’attaquant Danick Paquette (JON) avec un but et une passe

Les tirs au buts :
25 tirs sur le filet de Francis Leclerc pour les Marquis
40 tirs sur le filet de Cédrick Desjardins pour les Pétroliers

Source: Rémi Tanguay

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020