PUBLICITÉ

09 octobre 2021


Le Cool FM s’incline dans un spectacle offensif !

Crédit photo: Carma Photographie





Le Cool FM jouait un premier match de saison depuis 19 mois ce vendredi. Le résultat n’a pas été favorable, mais le match a été électrisant. Les Pétroliers du Nord l’ont finalement emporté 7-6 devant leurs partisans au Colisée de Laval.

Après une belle cérémonie d’ouverture, le Cool FM ne parvient pas à profiter d’un 5 contre 3 et, après la première punition, François Ouimet ouvre la marque en échappé pour les locaux. Environ 2 minutes plus tard, Maxime Macenauer double l’avance de Laval avec un tir très précis. Le Cool FM donne signe de vie en avantage numérique.

Yannick Tifu complète un tic-tac-toe entre lui, Drew Paris et Marco Charpentier. Cependant, Nicolas Poulin profite d’un revirement pour ramener les deux buts d’écart. La réplique du Cool FM provient du bâton de Mathieu Nadeau qui profite d’une mise au jeu remportée pour tirer rapidement et battre Francis Leclerc. La première période se conclue 3-2 Laval.

La seconde période voit elle aussi 5 buts. Laval profite d’un 5 contre 3 pour voir Philippe Bureau-Blais inscrire son premier dans la LNAH. Les Pétroliers attaquent ensuite en 3 contre 1. Sébastien Auger fait le premier arrêt, mais cède sur le retour à Brendan Hamelin. À 5-2, le Cool FM démontre du caractère et revient dans le match. Drew Paris commence le travail grâce à un tir frappé qui traverse le gardien Leclerc.

Ensuite, déjà en avantage numérique, Vincent Ouellet-Beaudry reçoit plusieurs coups de bâton et provoque un double avantage numérique. Après avoir payé le prix, il récolte le succès en complétant la passe de Marco Charpentier devant le filet. En fin de période, Charpentier s’amène en échappé, mais est stoppé par Leclerc. Cependant, il saisit son propre retour et remet à Yannick Tifu qui égalise.

En troisième période, après que Simon Desmarais ait voulu offrir un spectacle pugilistique aux partisans, ce que Chris Cloutier n’a pas voulu, Gabriel Bilodeau donne les devants aux Pétroliers en saisissant son propre retour. L’avance ne tient que 67 secondes alors que Keven Veilleux trouve de l’espace sous les jambières de Francis Leclerc pour ramener tout le monde à la case départ.

En fin de match, Laval profite d’un autre revirement et c’est Brendan Hamelin qui marque d’un tir top corner. Malgré une attaque incisive avec 6 patineurs, le Cool FM ne parvient pas à égaliser.

Les tirs : St-Georges 26 (13-9-4), Laval 38 (12-15-11)
Les avantages numériques: St-Georges 2/7, Laval 1/5


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020