PUBLICITÉ

10 novembre 2021


Transaction à 8 joueurs Marquis - Pétroliers






Une transaction n’attend pas l’autre ces derniers jours. Avec plusieurs blessés et une séquence de 3 défaites, le directeur général Bob Desjardins fait tout en son pouvoir pour rapidement redresser la barre.

Les Marquis envoient aux Pétroliers du Nord quatre joueurs qui étaient sur leur liste de protection. Ce ne sont donc pas des joueurs actifs qui prendront la route de Laval. Les Jonquiérois cèdent Yann Sauvé, David Bastien, Cédric Labelle et Alexandre Saint-Louis en échange de Olivier Dallaire, Sean O’Neil, Guillaume Gauthier et le légendaire Chris Cloutier!

N’ayant plus besoin de présentation, le vétéran de 16 saisons dans la LNAH Chris Cloutier arrive à Jonquière avec un travail bien précis à faire. Approchant le plateau des 3000 minutes de pénalité en 417 parties et ayant des centaines de combats à son actif, les chiffres parlent d’eux-mêmes, Chris Cloutier s’amène à Jonquière pour imposer le respect au palais des sports!

Rejoint au bout du fil, le directeur général était très fier de sa dernière transaction. « Chris Cloutier est LE gars qu’il nous fallait pour notre équipe. Un agitateur de premier ordre, il va devenir le favori de la foule très rapidement! Sean O’Neil est aussi tout un guerrier. Il va nous donner encore plus de robustesse et n’aura pas peur d’aller à la guerre pour son équipe. Pour ce qui est de Olivier Dallaire, je l’ai toujours aimé. C’est un vrai comme on dit dans le monde du hockey. Il va faire résonner les bandes du palais des sports et lui aussi les gens vont l’aimer. Guillaume Gauthier est présentement en Europe. On espère un retour au Québec bientôt. Nous allons entrer en communication avec lu dans les prochains jours. C’est un sniper de premier plan donc il est évident que nous aimerions beaucoup l’avoir avec nous ».

Les Marquis disputent leurs deux prochaines parties du côté de Rivière-du-Loup.

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020