PUBLICITÉ

27 novembre 2021


Défaite en prolongation des Marquis

Photo : archives Photos André





(Noé Millette-Lamoureux) - Les Marquis de Jonquière se sont inclinés hier soir au Palais des sports face à l’Assurancia de Thetford. Les Verts ont baissé pavillon par la marque de 2 à 1 dans une partie très serrée qui s’est rendue jusqu’en prolongation.


En première période, l’Assurancia a ouvert le pointage après seulement 43 secondes de jeu. Émilien Boily a effectué plusieurs arrêts autant spectaculaires qu’importants afin de garder son équipe dans la partie. Après 20 minutes de jeu, les visiteurs étaient en avant 1 à 0.

En deuxième période, les Marquis ont semblé avoir été frappés par la foudre et étaient beaucoup plus menaçants qu’au premier tiers. À 10 :53 de la période médiane, Félix Petit a nivelé la marque en avantage numérique sur une savante passe transversale, gracieuseté de Mathieu Brisebois. Ce but aura finalement été le seul filet du deuxième engagement et les deux équipes ont retraité au vestiaire avec une marque égale de 1 à 1 après 40 minutes de jeu.

Le troisième vingt a été ardemment disputé et il y a eu de bonnes occasions de chaque côté, mais le duel de gardiens s’est poursuivi et le temps réglementaire n’a pas été suffisant pour départager les deux équipes. L’Assurancia a finalement gâché le premier match en temps supplémentaire des Marquis cette saison en enfilant l’aiguille après 1 :41 de la période de prolongation.

Bob Desjardins, l’entraîneur-chef de l’équipe, semblait très mécontent du premier vingt disputé par son équipe, mais satisfait de la manière dont ses hommes se sont relevés : « Une bonne période de m*rde, on va se le dire. On a fait des ajustements, en deuxième période on est revenus dans le match. La troisième période, c’était une période de séries. C’était du hockey serré ».

« On sait qu’on peut être meilleurs que ça, plus réguliers. […] En prolongation, mauvaise prise de décisions, on n’a pas pris le bon gars, on était deux gars sur un. C’était notre première fois à trois contre trois et on n’a pas vraiment pratiqué, mais à la fin on a un point. Après la première période, si on m’avait dit que j’allais avoir un point ce soir, je l’aurais acheté ! », a exprimé l’entraîneur-chef des Marquis.

Dans la défaite, Mathieu Brisebois s’est illustré avec une magnifique mention d’aide sur le but de Félix Petit. Le défenseur, blessé, n’a joué qu’en avantage numérique et a tout de même trouvé le moyen de sortir du lot. Émilien Boily est le joueur qui s’est le plus démarqué pour les Marquis dans ce match. Il a effectué plusieurs arrêts sensationnels et a permis à son équipe d’être dans le coup du début à la fin.

« Il [Émilien Boily] a répondu présent encore ce soir. Le kid a été tout à fait spectaculaire, il nous met en confiance, a mentionné Bob Desjardins. »

Les Marquis auront l’occasion de se reprendre dès ce soir à 19h00, alors qu’ils rendront à leur tour visite à l’Assurancia.

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2022