PUBLICITÉ

27 novembre 2021


Match enlevant au Colisée Laval hier soir!






Devant une foule de près de 1000 personnes, il y a du hockey âprement disputé qui s’est joué au Colisée Laval hier soir.

Malheureusement, la formation de Pierre Pelletier n’a pu ajouter 2 points à sa fiche et a dû se contenter d’un seul point amassé grâce à l’égalité qui persistait après 60 minutes de jeu. Les Pétroliers subiront la défaite au compte de 5 à 4.

Yann Sauvé donnait les devants aux siens lors d’un avantage numérique alors que Sasha Pokulok récoltait une mention d’aide. Les visiteurs allaient répliquer sur le coup de la quinzième minute. Avec moins de deux minutes à jouer en première période, Nicolas Poulin récupérait le disque pour ensuite le remettre à Maxime Macenauer qui déjouait Éric Brassard à l’aide d’un tir précis. Treize secondes plus tard, les visiteurs nivelaient encore une fois le pointage.

Francis Desrosiers s’illustrait en début de deuxième période à l’aide d’un tir vif alors que les siens étaient à court d’un joueur. Toutefois, les 3L inscrivaient deux buts en 3 minutes freinant légèrement les ardeurs de la formation locale. Loin d’être abattus, les hommes de Pierre Pelletier ont à leur tour nivelé la marque alors qu’ils étaient encore une fois à court d’un joueur. Cette fois, c’est Sasha Pokulok qui inscrivait les siens au pointage. Pour Pokulok, il s’agissait d’un septième but cette saison.

Aucun but ne fut inscrit lors du troisième engagement si bien que les deux équipes disputaient une période de surtemps. Les Pétroliers se compliquèrent alors la tâche lorsque Maxime Macenauer écopait d’une pénalité. Il n‘en fallait pas moins pour que les visiteurs se sauvent avec la victoire lorsque le nouveau venu Garret Clark trompait la vigilance de Martin Ouellette à 2 :25 de la période supplémentaire.

Au total, 4 combats eurent lieu lors de cette rencontre. Jean-François Lafrance se mesurait deux fois à Hubert Poulin. Justin Doucet en faisait de même avec Maxime Villemaire et finalement Loïk Leduc y allait d’un combat avec Raphaël Corriveau.

Les Pétroliers du Nord ont bénéficié de 8 avantages numériques et capitalisaient à une reprise.

« C’est décevant, nous avons gaspillé plusieurs chances. Nous avons frappé 4 poteaux en avantage numérique. Il faut trouver le moyen de gagner. Nous devons nous réveiller. Ensemble, en équipe, nous devons élever notre niveau de jeu. Nous commettons de petites erreurs qui nous coûtent cher. Nous devrions être plus haut dans le classement. Il va falloir se regarder dans le miroir et commencer à enchaîner les victoires », déclarait le capitaine Francis Desrosiers.

Quant à lui, Pierre Pelletier y allait des commentaires suivants :« Nous sommes toujours déçus de perdre. On répète le scénario du dernier match. Mauvais rebonds, mauvais positionnement et on en paye le prix. Nos erreurs coûtent cher. Nous avons fait des cadeaux et c’est inacceptable »,

Les Pétroliers du Nord pourront se reprendre dès jeudi alors que les Éperviers de Sorel-Tracy seront au Colisée Laval. Le match débutera à 20 hres.



PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2022