PUBLICITÉ

07 juin 2022


« Je m'attendais à perdre de bons joueurs » - Christian Deschênes






(Jean Doyon, 7 juin 2022) - C'est connu, en compagnie de la haute direction de la LNAH, le propriétaire et Directeur Général des Éperviers de Sorel-Tracy, Christian Deschênes a lui-même contribué à aider à la nouvelle équipe des Bâtisseurs de Montcalm à bien se préparer en vue du repêchage d'expansion, et obtenir ainsi un noyau de joueurs pour le repêchage universel du 18 juin prochain. C'est donc un Christian Deschênes très « zen » qui était au bout du fil, il avait, en quelque sorte, prévu le coup, disait-il.
 
 Il y a le repêchage, mais il y a aussi la possibilité de transiger avec les autres équipes lorsque la période des transactions s'ouvrira, et il se pourrait même que ce soit avant l'AGA du 16 juin prochain.
 
 Lors de discussions avec le Semipro Magazine au cours des derniers jours, le dg de Sorel-Tracy a souvent répété qu'il était en reconstruction en vue de la prochaine saison. Depuis hier, il a parfaitement raison puisque sept de ses joueurs ont changé d'adresse; trois de la liste des joueurs libérés, deux de ses joueurs réguliers et deux de sa liste de protection. Il va sans dire que la perte du gardien Marc-Antoine Gélinas et de l'attaquant en puissance Dany Potvin a fait jaser.
 
 
Voir texte d'hier :http://www.semipromagazine.com/pages.php?nopage=2841

 
 « On le savais qu'un repêchage d'expansion va seulement que dans un sens […] alors on s'attendait à perdre des joueurs […] on ne pouvait pas tous les protéger. », disait Deschênes en entrevue aujourd'hui. Dans le cas d'Étienne Brodeur, le coach de Sorel mentionne qu'il a décidé de prendre sa retraite pour des raisons familiales et d'un nouvel emploi.
 
 Pour le reste selon lui, les Bâtisseurs ont fait ce qu'ils avaient à faire. « Ils ont ramassé le meilleur joueur disponible selon la position, mais tout le monde sait qu'il va y avoir des transactions après. Ils ont maintenant quatre des meilleurs gardiens du circuit [Cadorette, Gélinas, Leclerc et Decelles] donc ils ne pourront pas tous les garder. », expliquait-il.  « Ça va être de voir ce qui va se passer au prochain repêchage. Les gens me connaissent et savent que j'aime transiger pendant cette période de la saison. »
 
 Dans le cas des deux joueurs de la liste de protection, Martin Lefebvre et Mathieu Lemay, c'était des projets à long terme. « Ce sont deux bons joueurs de talent, mais sont-ils prêts à venir dans la LNAH à court terme? On verra ! »
 
 Les Éperviers auront au moins 5 postes à combler, croit le DG de l'équipe. Il a confiance en ses moyens de transiger avec d'autres équipes, sinon ce sera des choix au repêchage.  « Tu dois sortir deux ou trois joueurs de ton "draft" à chaque année, qui sont prêts à jouer maintenant et à date, on a été en mesure de livrer la marchandise. », concluait Christian Deschênes qui a avoué être motivé à relever ce nouveau défi que de rebâtir les Éperviers de Sorel-Tracy pour la prochaine saison..., qui risque d'être intéressante.
 

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2022