PUBLICITÉ

09 juin 2022


« J'ai encore des frissons en pensant à la finale de 2016 » - Guillaume Decelles

Photo: Courtoisie





À l’instar de Marc-André Tourigny, Guillaume Decelles avoue qu’il a un pincement au cœur lorsqu’il prend conscience qu’il n’est plus un membre des 3L de Rivière-du-Loup.

Le gardien de but avait été repêché par les 3L en 2015. Il portait fièrement le chandail de l’équipe depuis ce temps, connaissant les meilleurs moments de sa carrière lors du championnat de 2016.

À ce moment, il avait multiplié les acrobaties et les miracles pour permettre aux 3L de vaincre les Éperviers de Sorel-Tracy en grande finale. Il avait été particulièrement fumant lors du match 6 présenté au Colisée Cardin.

Guillaume Decelles avoue toutefois qu’il est heureux de se joindre aux Bâtisseurs de Montcalm. Pour la première fois depuis ses années de hockey mineur, il aura l’occasion de jouer tout près de la maison.

L'entrevue de Guillaume Decelles



PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2022