PUBLICITÉ

13 août 2022


Un solide gardien se joint à L'Assurancia

Photo: Courtoisie





(Mario Royer, Thetford Mines – le 12 août 2022) – Fort bien nanti devant le filet depuis plusieurs années, l’Assurancia de Thetford s’est assuré de perpétuer la tradition alors qu’il vient d’embaucher le gardien Tristan Bérubé.
 
 Ayant à combler le poste laissé vacant à la suite de la transaction qui a envoyé Étienne Marcoux aux Bâtisseurs de Montcalm, l’organisation thetfordoise s’est tournée vers Bérubé qui viendra ainsi compléter la paire de gardiens avec Philippe Cadorette.
 
 La nouvelle acquisition de l’Assurancia risque d’ailleurs d’y être pour longtemps puisque Bérubé n’est âgé que de 23 ans. Après quatre saisons dans la ligue junior majeure du Québec dont trois avec les Olympiques de Gatineau, il a partagé la dernière campagne entre les Gee-Gees d’Ottawa au niveau universitaire et les Lions de Trois-Rivières de la ligue de la Côte Est.
 
 Son passage de trois ans à Gatineau n’est pas étranger à sa venue à Thetford puisque pendant son stage junior en Outaouais, il avait pour entraîneur Francis Wathier. Ce dernier l’a finalement convaincu de s’amener avec l’Assurancia.« Francis est un vrai de vrai. J’ai adoré jouer pour lui. Lorsqu’il m’a appelé, ça m’a aidé à prendre ma décision », avoue Bérubé.
 
 Même s’il n’a pas vu de matchs de la ligue nord-américaine depuis quelques années, le nouveau-venu sait à quoi s’attendre. « Comme je suis originaire de La Pocatière, j’ai eu l’occasion d’assister à quelques parties de l’équipe de Rivière-du-Loup il y a 5 ou 6 ans, mais pas depuis ce temps. Par contre, je sais que Thetford a toujours eu une équipe compétitive à chaque année et je veux que ça continue ».
 
 Appelé à définir le genre de gardien qu’il est, Tristan Bérubé se décrit comme un gardien de caractère. « Je suis combatif avec une bonne lecture de jeu. Je suis en mesure de donner une chance de gagner à mon équipe à chaque match », affirme-t-il en avouant avoir hâte de faire sa rentrée avec l’Assurancia.
 
 Du succès partout
 
 Le directeur général Bobby Baril est évidemment fier de son coup de filet, d’autant plus que Bérubé était un agent libre qui n’appartenait à aucune équipe du circuit, mais qui était convoité par quelques-unes d’entre elles.« Tristan est un excellent gardien qui a connu du succès partout. Je suis donc extrêmement content qu’il se greffe à notre équipe ».
 
 S’il n’a aucun doute quant aux aptitudes de son nouveau gardien, Baril est tout aussi rassuré quant à son attitude. « C’est un vrai professionnel. Frank (Wathier) nous en parle tellement en bien. On ne voulait pas passer à côté. Avec le départ d’Étienne Marcoux, on avait un poste à combler. La venue de Tristan, un gars de la région de Québec, nous permettra de pouvoir à nouveau compter sur un excellent duo de gardiens avec Philippe Cadorette ».

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2022